Quelles sont les traditions autour du mariage en Russie ?

Bien que les mariages « à l’occidentale » se démocratisent de plus en plus en Russie, les traditions n’en sont pour autant pas oubliées. Avec la Coupe du Monde Féminine on a décidé à la rédac’ de revenir sur les coutumes qui rendent le mariage en Russie si uniques.

Les Russes n’ont pas peur de l’engagement !

En Russie, on se marie tôt et vite. Le concubinage est assez rare, et se marier à 18 ans est chose commune. Que ce soit pour une fille ou pour un garçon. Passé 25 ans, il est important d’être marié et d’avoir déjà un enfant, sinon, c’est « trop tard ». Comme si on avait passé l’âge… Étonnant quand on est habitué au fonctionnement français ! Et puis, ne nous le cachons pas plus longtemps, si autant de personnes se marient tôt, c’est parce que la procédure de divorce est beaucoup plus simple qu’en France. De même que le coût de la séparation est nettement moindre. En effet, on peut divorcer en moins d’un mois pour une dizaine d’euros ! Du même coup, le remariage est, lui aussi, beaucoup plus accessible.

mariage en russie-traditions-menu

C’est quoi, le déroulé typique d’une journée de mariage en Russie ?

La journée type d’un mariage en Russie traditionnel est unique en son genre. En effet, le matin du jour J, le futur marié est soumis à « l’enlèvement de la mariée ». Ensuite, il doit faire face à une série de défis pour prouver son engagement envers sa fiancée qui a passé la nuit chez ses parents. Une fois ses défis relevés, et parfois même après une somme d’argent donnée, il peut emmener sa future épouse se marier au palais. Eh oui, les Russes se marient au palais des noces, soit le bureau d’état civil où se cache toute la réalité administrative du mariage. Une fois cette cérémonie civile finie (les mariages religieux sont encore rares en Russie), le couple parcourt la ville en limousine pour les plus aisés d’entre eux, pour prendre des photos de ce jour inoubliable.

A la suite de cela, vient le temps de la fête qui a lieu au restaurant avec les invités. Souvent peu nombreux. A partir de ce moment-là débute une série de jeux organisée par le « tamada », animateur de la soirée. Ainsi, entre différents jeux traditionnels, les proches des jeunes mariés récitent des discours et portent de nombreux toasts. (De vodka, oui cet alcool est bien sûr très répandu dans les mariages russes, ce n’est pas qu’une légende. Cependant, on rappelle aussi que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé). A la fin de ces toasts, chacun cri « Gorko » qui signifie « amer » et invite les mariés à s’embrasser. De quoi passer une soirée très joyeuse…

Les superstitions à propos des mariages russes…

Les Russes ont la réputation d’être particulièrement superstitieux. Et bien sûr on ne lésine pas sur les superstitions qui concernent les mariages. Tout d’abord, la demande en mariage doit avoir lieu, de préférence, un jour impair, mais pas le mercredi ni le vendredi ainsi que le 13 du mois. Ensuite, la cérémonie peut avoir lieu durant n’importe quel jour de la semaine. Si vous vous rendez en Russie, il vous arrivera sûrement de croiser des mariés un lundi ou un mardi… Sauf durant le mois de mai ! En effet, les Slaves évitent de se marier au mois de mai car « maï » en russe rappelle le mot « maïatsia », qui signifie « souffrir ». Cette croyance a d’ailleurs donné naissance à un proverbe qui dit : « se marier en mai, souffrir toute sa vie ». Alors c’est sûr que vu comme ça, autant éviter.

Quant aux futures mariées qui aimeraient en savoir plus sur d’autres traditions de mariage dans le monde, rendez-vous ce joli article ! Et si vous voulez tout savoir des traditions de France en France, c’est ici que ça se passe !

La Redac de Mariage.com

Soyez le premier à commenter