Budget de mariage : quels sont les frais cachés auxquels penser ?

On le sait, organiser un mariage est aussi une histoire de budget… Et c’est souvent là que ça se complique. Planification, suivi, règlement, autant de tâches à réaliser pendant vos préparatifs de mariage. Mais avez-vous pensé aux frais cachés de votre réception​ ? Maeva Fuster, wedding planneur à Emeraude & Coton, vous donne ses conseils de pro pour vous en sortir facilement.

 

Cérémonie de mariage et frais cachés, que faut-il savoir ?

Tout d’abord, lorsque vous vous renseignerez sur les formalités à accomplir pour votre union, vous allez collecter les documents nécessaires à sa bonne réalisation. Toutefois, certains actes de mariage peuvent cacher des frais. Par exemple, si vous faites appel à un notaire pour votre contrat de mariage, les honoraires peuvent être onéreux et doivent être pris en compte. Aussi, si vous avez opté pour une cérémonie religieuse, il est coutume de prévoir une petite enveloppe pour le lieu de culte.. Autant le savoir !

Connaître les frais cachés de vos tenues de mariage, comment faire ?

Voilà, vous avez enfin trouvé votre précieuse robe de mariée et vous avez désormais hâte de la porter fièrement le Jour J. Que vous ayez acheté votre robe en boutique spécialisée, sur internet, ou encore si vous avez choisi l’option confection sur mesure, les frais cachés ne sont jamais loin. Frais de retouche, de blanchisserie, nettoyage… peuvent être des frais en plus dans votre budget. De même, pensez à l’achat des accessoires : alliances (avec ajustement à la taille si nécessaire), bijoux, chaussures, sous-vêtements, châle… qui sont souvent oubliés lors de la planification du budget.

Des frais cachés dans vos invitations de mariage, ah oui ?

Quand on prépare son mariage, on est souvent très impatients d’envoyer ses faire-part. Quelle que soit la formule que vous avez choisi pour leur réalisation (DIY, création internet ou par un créateur sur mesure), pensez à calculer les coûts d’envoi. Par cela, on entend, les enveloppes et les timbres ramenés au nombre de faire-part envoyés. Il en sera de même pour l’envoi des remerciements. La solution pour parer à ses coûts ? Optez pour un envoi d’invitations virtuelles si vous préférez les invitations 2.0.

Mobilier et décoration de mariage : que faut-il savoir pour gérer le budget ?

Pour votre mariage, vous rêvez de louer de belles chaises Napoléon III, de grands vases en forme de flûte ou encore des canapés pour votre coin lounge ? Attention aux frais cachés pour ces parties aussi. En effet, lors de vos recherches d’achat, de location de mobilier ou de décoration pour votre mariage, plusieurs surcoûts peuvent être engendrés. Dans le premier cas, il s’agit des frais de livraison des produits, qui additionnés, peuvent peser lourd sur la facture. N’hésitez pas à commander en gros plutôt qu’à réaliser de petites commandes sur plusieurs sites. Dans le cas de la location, pensez à bien demander les frais de livraison et de montage des produits auprès du fournisseur avant toute commande. En effet, un forfait kilométrique doit vous être proposé par le loueur par rapport à votre lieu de réception (livraison et reprise). Aussi, les frais de montage doivent être détaillés. Enfin, si une caution est demandée, elle doit être demandée à la signature du contrat de location.

Réception de mariage : on fait le point sur les dépenses à gérer

Côté réception, votre budget peut également s’envoler à cause de certains frais cachés. Lors de votre recherche de traiteur, demandez tout d’abord si des droits de bouchon sont appliqués. Il s’agit d’un forfait pris par le prestataire à chaque ouverture de bouteille, dans le cas où vous apporteriez vos propres vins et bouteilles de champagne. Remis au nombre de bouteilles, ce pourcentage peut vite devenir important. Nous vous conseillons de comparer les deux solutions auprès de votre traiteur : parfois si le prestataire fournit tout, cela est plus intéressant financièrement. Ensuite, les repas prestataires : pensez à les budgétiser dès le début et à ajuster selon les formes contractées avec les autres prestataires. En effet, certains peuvent exiger un repas chaud, ou d’autres se contenter d’un plateau-repas… Autant de frais supplémentaires pour la partie réception. Un conseil : si ces surcoûts de repas sont trop onéreux, préparez à vos prestataires des paniers de pique-nique maison. Vous êtes désormais prêts à gérer votre budget mariage comme des pros !

 

 

emeraudecoton

Soyez le premier à commenter