5 galères que tu rencontres pour faire ton plan de table

Super ! Le mariage est presque prêt, les faire-parts sont partis, et tes invités ont (presque) tous répondu ! Et maintenant nous entrons, Chéri et moi, dans cette grosse galère qu’est le plan de table. C’est le festival des questions sans aucune réponse (ou presque pas au début) : on attribue des places à nos invités et on met qui à la table d’honneur, on mélange nos familles ou pas ?

 

Au secours ! Stop, c’est trop compliqué là ! Je me pose, je vais faire un tour sur le web, je parle avec maman, j’interroge des copines déjà mariées… Du coup, je me suis dit qu’étant donné que je galère, peut-être que toi aussi tu te prends la tête avec ton plan de table (et si ça n’est pas le cas, ça ne devrait pas tarder ou alors tu es chanceuse !).

 

debut du plan de table

 

Voilà les quelques questions que l’on se pose avec Chéri en ce moment et les réponses trouvées…

 

Galère n°1. On attribue une place ou une table à nos invités ?

Il faut déjà savoir si tes invités vont être placés par table ou par place. Je m’explique. Dans un plan de table classique, chaque invité a une place attribuée à une table précise. Mais comme nous nous sommes fous et un peu feignants, on a plutôt fait le choix de ne pas placer nos convives à des places précises.

 

Bien sûr, c’est possible parce que nos parents ne sont pas divorcés, parce que tante Murielle n’est en froid avec aucun membre de la famille et que nos amis ont semble-t-il le même caractère. Et puis, cela nous a permis de simplement faire un plan de table sans devoir en plus, prévoir des marque-places.

 

Mais si certains de tes invités ne doivent surtout pas entrer en contact le grand jour, il vaut mieux décider toi-même où les gens vont s’assoir. Tu vas éviter les crises et les risques de voir ta soirée partir en règlement de compte.

 

bagarre de mariage

 

Attention quand même, il y a une table qui demande un placement précis, c’est la table d’honneur ! C’est un coup à ne pas être assis à côté sinon.

 

Galère n°2. Qui placer à la table d’honneur ?

Pour la table d’honneur, nouvelle crise ! On se la joue tradition à fond avec nos parents à nos côtés ou on choisit plutôt une table d’honneur moderne avec nos témoins, nos frères/sœurs et nos amis très proches ? Nous, on a choisi d’avoir nos amis, nos frères et sœurs et nos témoins. Ce n’est pas que nous ne voulons pas de nos parents, mais eux aussi ont des amis qu’ils ne voient jamais. Ils passeront le repas avec eux et cela nous convient parfaitement.

 

Et pour l’organisation, la mariée (moi) se place à gauche et le marié (Chéri) à droite, ensuite, nous serons entourés de nos frères et sœurs, nos témoins et quelques amis les plus proches.

 

Ah oui, et pour notre table, nous avons choisi une table ovale pour permettre à nos invités de nous voir sans que nous soyons cachés par nos convives (oui, c’est un caprice et alors ? Je suis la reine de ce grand jour alors j’ai envie que tout le monde me voit).

 

Galère n°3. Qui fait le plan de table ?

On reçoit les faire-parts, on les envoie, les gens répondent et c’est trop cool. On commence à réfléchir à un plan de table avec Chéri, sauf que nos mamans respectives s’interposent en disant que chacune gérera le plan de table de la famille et que nous, nous n’avons qu’à nous occuper de nos amis.

 

Bien sûr, nous avons protesté en disant que c’était notre mariage, et que c’était à nous de choisir… jusqu’à ce qu’on fasse vraiment le plan de table et qu’on les appelle toutes les 5 minutes pour savoir comment faire et où placer telle et telle personne… Petit conseil : laisse les faire, tu vas gagner du temps !

 

Galère n°4. On mélange les familles ou pas ?

Une fois de plus, c’est un peu comme chacun veut. Avec Chéri, on ne voyait pas les choses de la même manière. J’ai beaucoup plus d’invités de mon côté, j’avais donc déjà les tables organisées dans ma tête. A la différence, Chéri a peu de convives et donc très peu de tables pleines. Pour lui il fallait mélanger, pour moi non. Après une courte négociation, il se trouve qu’en fin de compte, nous allons mélanger mais pas complètement.

 

Pour résumer, amis et jeunes (cousins et cousines) vont être mélangés ainsi que la génération de nos grands-parents. Mais nos parents seront à des table séparés. Ils ont en effet des amis proches de la famille avec qui ils souhaitent être assis.

 

L’idéal c’est d’essayer de mélanger de façon à ce que les caractères et les âges soient cohérents et ainsi permettre de jolies rencontres.

 

Galère n°5. Comment on installe les tables ?

Comment dire… ce point n’est toujours pas résolu. Mais on a déjà défini quelques éléments.

 

Notre table, la table d’honneur, sera placée face à la scène, avec toutes les tables d’invités entre la scène et nous, pour nous permettre de voir tout le monde et que tout le monde puisse nous voir. Ensuite, la table des enfants sera placée de façon à ce qu’ils puissent sortir sans problème, sans risquer de bousculer mamie Josette buvant son verre de vin rouge tranquillement. Et on évite de les mettre sur la route des serveurs car des repas renversés, ça craint !

 

On ne va évidemment pas placer nos grands-parents devant les enceintes, cela va les gêner plus qu’autre chose. Au contraire, il nous semble plus judicieux de placer des tables VIP proches de notre table d’honneur avec les parents et les familles proches.

 

Mais pas de panique, ça va bien se passer !

Le plan de table arrive normalement à la fin de ta préparation de mariage. Un moment où le stress monte, les tensions apparaissent, des désaccords familiaux voient le jour et où, avec Chéri, nous n’avons qu’une envie, disparaître à Las Vegas pour se marier tranquille !

 

ciao jarrete tout

 

Bon je te rassure, nous n’allons pas faire ça. Tout le monde s’est beaucoup trop investi dans ce mariage. Mais si tu sens que vraiment tu vas craquer, n’hésite pas à laisser le mariage de côté quelques jours pour penser à autre chose. Tu verras que l’organisation de ton plan de table sera beaucoup plus limpide et plus facile à régler !

 

Et quand on aura fini notre plan de table, on ressemblera à peu près à ça !

 

fin du plan de table

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter