Top 5 des discours gênants, à ne pas faire pendant un mariage

On a tous déjà vécu ces moments délicats où l’on devait prendre la parole devant un groupe de personnes : pour les plus timides d’entre vous, cela peut parfois être légèrement angoissant, et donner lieu à des situations que l’on aurait préféré éviter. Petit florilège des discours d’invités qui peuvent parfois mal tourner, à éviter de prononcer lors d’un Grand Jour !

 

Le discours interminable

C’est celui qui n’en finit jamais : à chaque seconde, on se demande si l’invité aura bientôt terminé… Pourtant, cela peut partir d’une bonne intention. Ému de vous voir dans toute votre splendeur lors de votre jour J, cette personne se sent pousser des ailes et plus personne ne peut l’arrêter. Évitez donc de trop lui en vouloir : prenez votre mal en patience et essayer de regarder le bon côté des choses : au moins, il est fier de vous et ça, c’est mignon.

 

Le discours « règlement de comptes »

Nettement moins agréable, ce type de discours risque de mettre de l’huile sur le feu et d’envenimer le cours des événements. Vous savez, ce/cette invité(e) qui n’a toujours pas tourné la page, et qui profite de la situation pour se venger d’anciennes petites histoires… Si vous le pouvez, n’hésitez pas à l’arrêter si vous voyez que les choses dégénèrent. Pas question qu’il ruine votre jolie journée d’amour !

Le discours qui ne fait rire personne

C’est le discours un peu gênant : la personne enchaîne blague sur blague, et leur succès n’a pas toujours l’effet escompté. Oui, oui, c’est bien ce moment, où vous et vos convives vous sentez un peu obligés de vous forcer à rire ! Allez un peu de courage, avec un peu de chance, cela ne durera pas si longtemps que ça, et, bonus : cela peut parvenir à faire dérider votre grand-tante qui n’est jamais de bonne humeur.

 

Le discours très – trop – alcoolisé

Après quelques verres venus tout droit du délicieux bar à boissons que vous avez concocté spécialement pour l’occasion, cette personne se lâche… et parfois un peu trop. Adieu toute discrétion : l’invité enchaîne les calembours, pas toujours très fins, et vous semblez incapable de l’arrêter. Voilà pourquoi la prochaine fois, vous prévoirez le temps des discours au début des festivités !

 

Le discours qui met la honte

C’est le discours qui en révèle un peu trop sur le passé du ou de la mariée… Vous savez, cet oncle ou cette tante qui entre dans notre intimité et ressort de vieux dossiers sur nous, sur nos exs, ou encore des petits secrets que l’on aurait préféré garder pour soi… Si vous en avez un dans votre entourage, arrangez-vous pour le dissuader à l’avance de faire un discours, tout simplement !

Et vous, avez-vous déjà eu à faire à un discours gênant ? Quoi qu’il en soit, on s’inspire de ces exemples pour ne pas faire trop de gaffes à son tour lors du discours de mariés.

Irène de Palacio

Soyez le premier à commenter