Un organisateur de mariage transforme un rêve en véritable cauchemar

L’antenne régionale France Bleu Isère nous raconte comment un homme a fait vivre un vrai cauchemar à plus d’une dizaine de couples de futurs mariés. L’histoire se passe à Géniac dans la région Rhône-Alpes. Tout a commencé en 2009. Un homme, qui est le principal adjoint dans un collège à Firminy, se fait passer le patron de « La Kaïsse Traiteur Hallal », une agence d’organisation de mariage.

 

Seul problème, à chaque fois, l’organisateur envoyait un message 2 ou 3 jours avant le mariage de ses clients pour les informer que son entreprise déposait le bilan et qu’il ne pourrait donc pas assurer sa prestation.

 

Une organisation bien rodée

L’arnaqueur procédait toujours de la même manière. Un premier rendez-vous dans un lieu public puis une demande pour un acompte pour réserver la date de mariage. Une fois que cela était fait, il rencontrait encore une fois ou deux les couples pour définir la prestation (location de voiture de luxe, traiteur, DJ, décorations, ateliers pour le mariage).

 

Puis 2 ou 3 jours avant le mariage, il envoyait un message aux futurs mariés leur indiquant qu’il n’assurerait pas le mariage : « Slm, je ne pourrai pas venir faire la prestation, ma société a été fermée, dépôt de bilan aujourd’hui.  Merci de vous organiser pour samedi/demain. Je suis vraiment désolé. Hossine ».

 

Quand mariage rime avec naufrage

Aurélie, victime du faux organisateur, a reçu un message à 22 heures, 48 heures avant son mariage. La future mariée était « sous le choc » et a dû « lire le message deux ou trois fois avant de comprendre ». Elle admet « avoir pleuré toutes les larmes de son corps en recevant la nouvelle ». Pour elle, aucun doute  » le mariage est foutu et tout est annulé ». Plusieurs dizaines de couples ont ainsi vu leur rêve de mariage partir en fumée.

 

Farid, cousin de l’une des victimes, se souvient qu’il a fallu trouver un plan B et vite ! « Nous avons couru à Gifi acheter un semblant de décoration, ma maman et d’autres invités ont préparé un couscous pour 100 personnes en moins de 24 heures » avant d’ajouter que pour lui, le plus triste, était de voir sa cousine « avec un bouquet de fleurs en plastique pour son mariage ».

 

Pour Aurélie, son mariage est « le pire souvenir » de sa vie et personne ne pourra lui rendre ce qui devait être le plus jour de sa vie.

 

Des victimes qui s’associent

Ces arnaques ont rapporté à l’ex-principal adjoint plusieurs dizaines de milliers d’euros, chaque prestation étant facturée entre 500 et 12 000€.

 

Aujourd’hui, on avons appris grâce à France Bleu que les 60 victimes directes se sont rassemblées et ont créé une page Facebook, « la Kaïsse Traiteur arnaque », qui compte déjà 118 membres, et ces dernières ne comptent pas en rester là. Elles ont toutes porté plainte, ensemble. Affaire à suivre…

 
stress mariée

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter