Elle perd son alliance en 1960 et aujourd’hui….

Ofelia Kirker est ce que l’on appelle une grande chanceuse. Nous avons appris sur le site américain The Tribune, que cette habitante du Nouveau-Mexique (États-Unis) avait l’habitude de ranger son alliance et sa bague de fiançailles dans un mouchoir en papier quand elle ne voulait pas les porter.

 

Son mari, Robert Kirker n’a eu de cesse de lui dire qu’elle allait les « abimer ou les perdre ». Et c’est ce qui a fini par arriver en 1960….

 

Des années avant qu’elles ne réapparaissent

Le couple avait l’habitude d’attendre devant la maison d’une amie, Romaine Gutierrez, pour se rendre à l’église. Lorsqu’Ofelia se rend compte de la disparition de ses bagues, elle file jusque chez son amie et commence à inspecter le sol, mais sans succès…

 

Des années plus tard,  l’histoire ne nous dit pas combien, Romaine Gutierrez décide de faire rafraîchir son jardin. Une chose inattendue se produit alors : les bagues réapparaissent !

 

Monsieur et Madame Kirker ayant déménagé, Romaine décide de ranger les bijoux dans une petite boite bleue, au cas où elle les rencontre à nouveau.

 

La boite réapparait au mois d’avril

Alors que la fille de Romaine, Edna Salas, met de l’ordre dans la maison de sa maman, elle tombe par hasard sur la boite bleue. Une fois ouverte et convaincue que les bagues ne sont pas à sa mère, elle se renseigne et apprend l’histoire qui habitent ces bijoux.

 

Elle part alors à la recherche d’Ofelia Kirker. Elle finit par découvrir que la belle-fille de cette dernière travaille au supermarché du coin. Alors sans lui raconter l’histoire elle lui fait promettre de remettre cette boite à sa belle-mère, ce que s’empresse de faire la jeune fille.

 

Ils traversent le pays pour la remercier

Dès qu’ils apprennent la nouvelle, Ofélia et Robert n’hésitent pas à traverser le pays pour se rendre à Santa Clara et récupérer les bijoux. Ofélia raconte qu »ils en ont : « profiter pour aller remercier Edna » avant d’ajouter que dorénavant, elle prendra « grand soin de bagues sans les retirer ».

 

Un beau cadeau pour leur 64ème anniversaire de mariage !

 

Lost Wedding Rings

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter