10 astuces 100% écolo pour décorer mon mariage

Madame bio et bon, c’est vous ! Vous êtes investie dans le tri de vos déchets, vous souhaitez préserver la nature, les balades à travers champs c’est votre truc, tout comme de rouler à bicyclette dès que possible et vous avez rencontré LE partenaire idéal pour ça…

 

Votre mariage de rêve ? Un mariage à votre image, il faut qu’il soit 100% écolo. Pour cela, il vous faut donc les bons conseils et les astuces de Lucie Petitprez, wedding planner pour l’agence Perles d’émotions. Elle vous donne ses 10 meilleures astuces pour réaliser un joli, bon, beau et bio mariage !

 

On détourne et on chine

Pour respecter l’environnement, on utilise au maximum les produits naturels. Il faut savoir que le thème champêtre est le plus demandé ! Il faut donc acheter pour cela le moins de choses possibles dans des matériaux non biodégradables. Il faut en effet plutôt acheter le moins d’éléments qui seront à jeter par la suite et ne pas amasser d’objets qu’on ne réutilisera pas.

 

Pour les mariages où l’écologie a toute sa place, on détourne donc les objets de leur utilisation première, des objets que l’on va chiner et à qui on va offrir une nouvelle vie. Au lieu de louer une table de traiteur avec pour la transporter un camion qui pollue par exemple, on va opter pour une table qu’on avait déjà dans notre garage et qu’on va redécorer, retaper et s’amuser avec la famille, les témoins, les amis !

 

Place à la nature

Le mariage écolo idéal est celui où on ressent le plus possible la présence de la nature. Au lieu d’utiliser des bougeoirs, on prendra des pots de yaourt en verre par exemple. On va contacter des artisans locaux pour la décoration et utiliser les traiteurs et les fleuristes locaux. Il est plus sympa de travailler avec les prestataires du coin. On va utiliser des fleurs champêtres, venues d’un jardin bio aussi ! Oui, il faut être en phase avec les produits de saison, nous n’irons pas à contre-courant ! Respectons l’horloge de la nature ! Chaque saison a son lot de belles surprises et de produits du terroir à offrir !

 

Autre exemple : si vous organisez une cérémonie laïque. Au lieu d’utiliser des bancs on prend des ballots de paille (on peut solliciter un centre équestre pour cela), et après on les utilise pour la cérémonie laïque. Ensuite, on les rend et comme cela rien n’est jeté ! Parfait ! Pensez par ailleurs à poser des plaids sur les pailles. Cela évite que invités aient un peu mal au derrière !

 

Les matières à privilégier

On utilise le bois, l’ardoise, la mousse végétale, les papiers recyclés pour la papeterie (faire-parts, plans de table…). Les matières naturelles comme la paille, l’ardoise, le lin (pour les nappes), le jute aussi, qui est très à la mode pour faire un chemin de table. On peut détourner des pots de confitures, collectionner des boites de conserve et les customiser en fonction des couleur de son mariage et de son thème. On peut mettre de la dentelle autour des pots… Le plus important est de recycler pour ne rien gâcher, c’est comme cela qu’on maintient la volonté écolo !

 

Halte par contre à tous les matériaux non biodégradables et polluants ! On dit adieu à tout ce qui va se jeter après la cérémonie et tout ce qui n’est pas recyclable.

 

Choisir des prestataires locaux

Il faut choisir des prestataires locaux (pour la photo, c’est difficile de faire écolo par exemple), mais on va faire une économie dans les transports. Les prestataires ne viennent pas du bout de la France, il faut faire déplacer le moins possible les personnes en voiture. Des navettes pourront donc être mises en place aussi. On peut mettre des prestataires dans la voiture avec les témoins et limiter les déplacements par exemple… Vive le covoiturage !

 

Indispensable aussi, le choix du traiteur. On opte pour un traiteur bio et qui vient la région. On dit oui aux produits locaux et frais, mis en valeur lors du repas de mariage, des produits qui sont travaillés bruts. Sachez que souvent, les traiteurs bio travaillent avec les producteurs du coin et ne mettent pas d’additif.

 

Pas facile d’être écolo dans tous les domaines…

Pour l’album photo du mariage, l’impression se fait sur un papier qui n’est pas écolo mais très qualitatif. Les photos sont les seuls souvenirs du mariage, on peut donc faire une exception. Pour l’électricité, c’est aussi compliqué car on ne peut pas s’en passer totalement. A moins de profiter d’un soir d’été avec de nombreuses bougies mises dans des pots de yaourt en verre, des pots que l’on va customiser. Le tout éclairera avec romantisme votre extérieur !

 

Pour les tenues de mariage « green » qui sont très importantes, on ne peut pas faire grand chose à part choisir une robe d’une créatrice française qui va livrer de France et utiliser les matières comme le satin, la soie et la dentelle… Toutes ces matières conçues localement ! Les robes de mariée ne servent qu’une fois normalement, mais la majorité des mariées qui ont voulu un mariage écolo revendent la robe pour qu’elles retrouvent une seconde utilisation. Ou elles la réutilisent pour d’autres occasions notamment si elles ont opté pour une robe courte qu’elles peuvent customiser.

 

Et concernant la musique, un DJ doit mettre en place un dispositif technique, des lumières pour le dance-floor, des enceintes… Tout ça consomme beaucoup d’électricité. Oui il faut quand même animer la soirée et s’éclater !

 

Soyez créatifs !

Pour les nappes, on peut utiliser un chemin de table en jute, c’est très demandé aujourd’hui et très champêtre ! Les nappes en lin sont aussi appréciées car le naturel est à la mode désormais dans les réceptions, notamment pour celles qui sont organisées à la campagne.

 

On utilise des tables en bois brut, parfois sans nappe, pour donner un aspect plus naturel à la décoration. Le rendu du mariage est étonnant et les invités n’ont pas l’habitude de voir cela. C’est très tendance et cela nous rapproche de la nature encore plus. Pour les fleurs, on choisit celles qui poussent dans des environnement champêtres, à proximité du lieu du mariage et qui sont de saison !

 

Aussi, on va se fournir dans les fermes locales, chez un fermier et on fait des compositions florales dans des pots de confitures pour créer vos centres de table par exemple. Quant à la lumière, on ne va pas utiliser tous les spots électriques du DJ. Aujourd’hui, c’est la convivialité qui prime et le caractère tamisé de la salle. On va donc préférer, le plus possible, des bougies à la place de l’électricité ! Imaginons une réception intimiste tout en subtilité !

 

Des prestataires concernés par l’écologie

Il y a beaucoup de traiteurs qui se spécialisent dans la cuisine biologique et écolo. Il faut aussi contacter des créatrices françaises pour la robe de mariée. Celles qui utilisent de la dentelle de Calais ou de Chantilly plutôt que des grandes marques qui préfèrent des tissus fabriqués en Espagne ou en Chine par exemple. Sinon cela fait trop de transports… ! Encore une fois, il faut préférer les prestataires locaux car c’est la démarche écolo que l’on souhaite mettre en place pour son mariage ! Cela permet des réductions de pollution durant les transports notamment.

 

Être pile dans la tendance green

Aujourd’hui, il y a beaucoup de demandes de mariages « green », où la nature possède une place de choix pour les mariés. Ces mariés représentent un tiers des commandes pour l’organisatrice de mariage de l’agence Perles d’émotions ! Pour les mariages vraiment écolos, il y en a environ un par an où les mariés veulent du 100% écolo !

 

Aussi, il y a de plus en plus de mariés qui veulent détourner les objets et se rapprocher de la nature, donner une seconde vie à ce qu »ils utilisent. Il y a notamment eu une augmentation des demandes et la tendance naturelle et champêtre bat vraiment son plein, les mariés sont de plus en plus sensibilisés par les médias à l’écologie, du coup inconsciemment, ça attire beaucoup de monde !

 

Attention aux prix !

Les prix dépendent de la prestation demandée. Pour la décoration, c’est souvent moins cher car il y a de nombreuses réutilisations d’objets. Pour le traiteur, c’est plus cher car ce sont des produits locaux, donc ils ne sont pas issus d’une grande production. Comme pour les aliments bios, les prix sont souvent à la hausse. Les tenues des mariés sont aussi plus chères que celles qui sont fabriquées en Chine. Du coup, il faut pouvoir et vouloir y mettre le prix en conséquence.

 

Le cadeau des invités

Le cadeau pour les invités est incontournable pour faire plaisir à ceux qui nous font la joie d’être présents. Les mariés veulent sensibiliser leurs convives à la nature pour le grand jour. Or ce qu’on garde après le mariage, c’est un souvenir de la fête et celui-ci doit être en lien avec votre sensibilité à l’écologie. Deux types de cadeaux sont ici très appréciés : une petite plante verte, souvent la succulente (un petit cactus), elle reste dans la mouvance green et fait toujours plaisir !

Sinon, on peut leur offrir des graines de ciboulette ou d’herbes que les invités pourront réutiliser dans leur cuisine. On ajoute un petite étiquette drôle en disant « Faites grandir notre amour » par exemple. Un cadeau avec le vocabulaire du mariage, ça plait toujours !

 

astuces mariage ecolo

Aurore Mestali

Soyez le premier à commenter