Réduire l’emprunte carbone de son mariage : les astuces d’un professionnel

Apprendre à respecter la planète, son bien-être, lui rendre tout ce qu’on lui doit, et on lui doit tant. Lorsque l’on prépare son mariage, on doit apprendre respecter plusieurs principes pour lui venir en aide à notre planète : comme réduire son empreinte carbone. Comment ? Avec les astuces de Coralie de My Green Event, organisatrice de mariages respectueux et amoureuse de la Terre.

Le lieu de réception : comment le choisir dans le respect de la nature ?

Pour réduire considérablement son empreinte carbone, je recommande à mes mariés de délimiter un périmètre réduit autour du ou des lieux de cérémonie(s). On évite ainsi que tous vos invités fassent beaucoup de route avec leur véhicule pour les festivités. Pour aller plus loin, on peut privilégier un domaine viticolebiologique, un éco-lodge (des labels existent pour vous guider sur votre choix) et on organise du co-voiturage pour tout le monde.

Le traiteur, qui choisir pour réduire l’empreinte carbone de mariage ?

Pour le menu du mariage, on mise sur le traiteur qui travaille en circuit court auprès de producteurs locaux engagés dans une démarche bio ou raisonnée. Et pourquoi ne pas surprendre vos invités avec un repas entièrement végétarien ? De plus en plus de traiteurs proposent des menus ultra gourmands sans viande ni poisson. Certains pâtissiers vont même jusqu’à produire un wedding cake vegan.

Le faire-part, on prend quoi ?

Si vos invités sont connectés, optez donc pour le faire-part numérique. On gagne du temps, de l’argent et on réduit les impressions inutiles. Pour une version plus classique du faire-part papier, on fait découvrir à nos invités le papier ensemencé qui contient des petites graines de fleurs ou de plantes aromatiques, à planter quand le mariage est passé.

La robe de mariée, la pièce maîtresse du mariage, comment la choisir pour respecter l’empreinte carbone la plus basse possible ?

Pour le choix de la robe de mariée, plusieurs solutions sont possibles selon votre localisation. On chine une robe de mariée de seconde main sur les plateformes de vide-dressing, on peut aussi louer la robe de mariée de sa vie à moindre coût, se rendre dans une boutique de créateur français ou trouver des créateurs upcyclant des chutes de tissus labellisés éco-tex ou autre.

La décoration du mariage : on évite les achats inutiles


Inutile d’acheter une tonne de petites décorations à usage unique qui finira dans la poubelle dès le lendemain du mariage. De plus en plus de prestataires de décorations proposent leurs services en location de matériel. Ou alors, vous achetez du matériel vintage pour vous en resservir après chez vous. Pour ce qui est des fleurs, on s’oriente vers des fleurs séchées (qui durent plusieurs années) ou des fleurs françaises de saison, qui n’ont pas traversées la terre entière pour venir se faner en 2 jours.

Les cadeaux à faire aux invités

Pour en finir avec les traditionnelles dragées et pour éviter le gaspillage, vous pouvez vous tourner vers des cadeaux utiles ou gourmands. Eco cup, savon de Marseille miniature, sachets de graines à planter, calissons personnalisés, mini pâte à tartiner bio, petites plantes vertes en pot, mignonnettes d’huile d’olive, de vin ou de liqueur… faites jouer votre créativité ou créez vous-même en achetant vos matières et vos aliments en local.

© Photos par The Birdies

La Redac de Mariage.com

Soyez le premier à commenter