Dragées : la tradition de l’amour éternel

En France comme dans beaucoup d’autres pays, la tradition veut que l’on offre un petit sachet de dragées à ses invités le jour de son mariage.

Les origines des dragées

Cette coutume trouve sa source dans une légende de la Grèce Antique qui a donné à l’amande le symbole de l’amour éternel. L’histoire raconte que les Dieux avaient été touchés par une femme qui s’était donné la mort croyant son amant décédé. Les Dieux la transformèrent alors en amandier, lequel s’est mit à fleurir lorsque le jeune homme, qui n’était pas mort, lui offrit son amour éternel.

Un coutume qui s’essouffle ?

Les dragées se sont par la suite invitées dans la tradition du mariage. Et l’on a depuis coutume de les offrir lors de son mariage pour s’assurer l’amour éternel. On les offre aussi aux invités qui n’ont pas pu être présent. En guise de souvenir. Aujourd’hui pourtant, ces dragées n’ont plus tellement la cote. On les préfère au chocolat, à la noisette, on les grave, on les déforme et parfois même, on les remplace. Comment ? Par tout et n’importe quoi : bougies, serviettes, bloc-notes, porte-clés… L’idée est de s’adapter au thème du mariage et de proposer un objet utile. Ou encore, un objet à l’effigie de votre couple ou gravé à la date de votre union. Les couples classiques préfèreront s’en tenir aux dragées mais ceux qui rêvent d’originalité opteront pour des cadeaux qui sortent de l’ordinaire. A vous de voir…

dragées

Soyez le premier à commenter