Le stress de ne pas avoir la bonne date à la mairie : panique !

Dans un précédent article, je vous racontais que j’ai décidé de me marier 2 ans après mes fiançailles. Du temps en plus pour s’organiser, mais des contraintes et des moments de stress pour fixer la date par exemple !

 

Nous nous sommes mis d’accord sur une date avec chéri : le 11 juillet 2015. Comme nous avons du temps, nous rencontrons des prestataires en prenant le temps d’échanger de se mettre d’accord. Mais comme je vous l’ai déjà dis, je me marie à Bordeaux. Et à Bordeaux, certains bons prestataires sont réservés plus d’un an à l’avance. C’est pour ça que, chaque fois qu’un prestataire nous semblait vraiment au top, nous posions une option ou nous déposions une caution pour le réserver pour notre grand jour.

 

Vous me direz : oui et alors ?

Où est le problème ? Le problème, c’est qu’une date à la mairie, ça se réserve, au plus tôt, 8 mois avant le mariage. Et, comment vous dire que j’étais littéralement morte de trouille à l’idée que la mairie ne puisse pas accueillir mon mariage le bon jour, et d’être obligée de décaler tous mes prestataires, sachant que la plupart étaient déjà bookés. L’angoisse !

 

angoisse preparatif mariage

 

Deux solutions à mon problème

La première ? Je me marie à la mairie le vendredi pour simplifier ma journée du samedi (le mariage à la mairie n’est possible que le matin alors que le mariage religieux n’est possible que l’après-midi chez moi). En plus de ça, ils ont moins de demandes, et donc plus de place.

 

La seconde ? Ma maman est allée à la mairie à ma place. Elle ne peut évidemment pas remplir le dossier de mariage à notre place, mais elle a pu pré-réserver la date de notre mariage. Personne d’autre ne pourra se marier le vendredi 10 juillet à 16 heures.

 

Et pour que la date soit définitivement à nous, il ne nous reste plus qu’à apporter nos extraits d’acte de naissance, datés de moins de 3 mois à la mairie ! Oufffff ! Merci qui ? Merci mamounette ! Quelle folle course la préparation du mariage non ?

 

mere fille preparatif mariage

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter