4 émotions par lesquelles une mariée passe le jour J

Se marier, ça n’est pas rien, mais surtout, c’est un peu lointain, même la veille. Je m’explique : j’ai eu beaucoup de mal à réaliser que j’allais me marier. J’ai commencé à en prendre conscience pendant l’apéro dînatoire que nous avions organisé … après le mariage à la mairie ! Sur le coup, tellement d’émotions vous traversent l’esprit, vous pensez à tellement de choses, vous vivez tellement de choses aussi !

 

J’étais surexcitée

« Ma chérie, tu dois te reposer pour demain », « tu vas voir, ça va bien se passer », etc, etc… Sauf que dormir ce soir, c’est impossible. J’imagine le mariage encore et encore dans ma tête. Je « dors » avec Dédé, ma témoin, et croyez-moi, elle est aussi surexcitée que moi.

 

On rigole, on panique, on fait même la liste de tout ce qui pourrait mal se passer pendant la journée (je déconseille fortement cette idée avant de dormir, ça n’apaise pas du tout).

 

 

J’ai ri comme jamais

Les nerfs sont mis à rude épreuve, et parfois, il faut craquer un bon coup. Du coup, le moindre lapsus, le moindre dérapage et le plus petit incident me faisait mourir de rire. Et je n’étais pas la seule. C’était un festival de bonne humeur chez mes parents ce matin-là.

 

 

J’ai été émue aux larmes

En me voyant dans le miroir au moment de mettre ma robe. Pourtant ça n’était pas la première fois que je l’essayais cette robe de mariée, mais cette fois, c’était différent. C’était mon grand jour, mon moment. Celui que j’attendais depuis deux ans.

 

 

J’ai pleuré

D’émotion d’abord, en entrant dans la chapelle. Je vous assure que rentrer dans une salle avec tous ces regards fixés sur vous, ça fait beaucoup pour un petit coeur comme le mien. De fatigue aussi, quand j’ai commencé à avoir trop chaud avec ma robe et que Super-Maman m’a dit : « bah non ma chérie, tu ne peux pas enlever ta robe » . Bon, ok, c’était encore l’apéro mais quand même, j’ai pleuré.

 

 

Et finalement, j’ai gardé ma robe et tout c’est très bien passé !

 

 

 

Le mariage, que d’émotions ! Et vous, prêtes à nous raconter vos préparatifs ? Votre grand jour ? Qu’avez-vous ressenti ?

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter