Pourquoi Victoria et David Beckham mettent aux enchères les tenues portées au mariage du Prince Harry et Meghan Markle ?

Qui n’a jamais rêvé d’avoir dans ses placards des tenues dignes des plus grandes stars ? Aujourd’hui, grâce à Victoria et David Beckham, il est désormais possible de passer du rêve à la réalité : le couple star a décidé de mettre en vente les tenues qu’ils ont portées lors du mariage royal du Prince Harry et Meghan Markle, et ce, pour une raison toute particulière.

Les tenues du couple Beckham ? Remarquées et critiquées !

On se souvient encore de l’arrivée remarquée des Beckham à Windsor en mai dernier, lors du mariage de Meghan Markle et du Prince Harry. Victoria en robe couleur marine issue de la collection printemps-été 2019 de sa marque de vêtements et David, dans un costume trois-pièces signé Kim Jones pour Dior. Ces tenues, bien que très élégantes, ont été jugées comme étant inappropriées par certains internautes, particulièrement celle de l’ex-chanteuse des Spice Girls. En effet son look a été jugé trop austère pour l’occasion et provocant, un décolleté discret mais plongeant mis en avant, laissant transparaître qu’elle ne portait pas de soutien-gorge. L’ex-footballeur avait, quant à lui surpris, avec un chewing-gum en bouche.

Une mise aux enchères décidée par les Beckham pour la bonne cause

Bien que ces ensembles n’aient donc pas fait l’unanimité le jour du mariage, il se pourrait bien que les internautes changent d’avis et leur pardonnent leurs « faux pas ». En effet, « Pour soutenir l’incroyable travail du We Love Manchester Emergency Fund et des familles touchées par l’attaque de Manchester l’année dernière, @davidbeckham et moi-même nous sommes associés à @omazeworld pour vous offrir la chance de gagner nos tenues de mariage », écrivait la créatrice sur son compte Instagram. Son mari a également publié le même type de contenu sur son propre compte. Ainsi, les enchères de ces fameuses tenues ont lieu sur le site omaze.com, avec pour principe celui d’une tombola classique. La mise de départ s’élevait à 10 dollars, soit environ 8,5 euros, le but n’étant pas de faire monter la mise le plus haut possible, mais de jouer le plus grand nombre de fois afin d’augmenter ses chances d’être tiré au sort. Une belle manière d’agir pour la bonne cause !

 

 

 

Irène de Palacio

Soyez le premier à commenter