La blockchain, une nouvelle technologie au service du mariage homosexuel : on vous explique pourquoi !

A la veille de l’ouverture de la Coupe du Monde de football 2018 en Russie, la marque de sport suédoise Björn Borg s’engage à travers une campagne de publicité pro-LGBT qui s’avère être peu anodine pour ce pays où le mariage gay est interdit. Explications.

 

La blockchain, la technologie de tous les possibles

La démocratisation de la blockchain ne cesse de s’étendre. Mais la blockchain qu’est-ce que c’est en fait ? Eh bien c’est « une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle » (définition de Blockchain France). C’est donc une base de données sans intermédiaire qui peut être privée comme publique. Une blockchain publique peut d’ailleurs être assimilée à un grand livre comptable public, anonyme et infalsifiable. Au départ, c’est le développement du Bitcoin qui avait projeté cette technologie sur le devant de la scène internationale. Aujourd’hui, il se pourrait bien que ce soit la plateforme Marriage Unblocked qui fasse parler d’elle. Cette plateforme permet à chacun de se marier sur la blockchain, sans approbation de l’Etat ou de la religion. En effet, il est encore aujourd’hui trop commun de ne pas pouvoir s’unir pour la vie avec la personne que l’on aime pour des raisons politiques ou religieuses. Les mariages entre personnes de même sexe font encore malgré eux polémique en 2018, avec 87% de pays qui ne les reconnaissent pas encore. C’est pour cette raison que la marque suédoise Björn Borg a décidé de promouvoir dans sa campagne de publicité sur cette fameuse plateforme où tous les interdits s’effacent…pour laisser place à l’amour.

 

La Russie, pays au centre de toutes les attentions

Si la marque suédoise a décidé de lancer sa vidéo en faveur du mariage homosexuel quelques jours avant le lancement de la Coupe du Monde, ce choix n’a pas été fait au hasard. En effet, c’est la Russie qui ouvrira le bal, ce jeudi 14 juin, en accueillant le premier match opposant son équipe nationale à l’Arabie Saoudite. La Russie est un pays connu, outre son architecture colorée et atypique, pour être catégoriquement en défaveur du mariage gay, le jugeant illégal, et allant jusqu’à interdire la propagande dite « homosexuelle » par des réprimandes sévères. Ce n’est pas la première fois que la Russie fait l’objet de critiques liées à ses politiques anti-LGBT, Björn Borg s’était d’ailleurs déjà interposée face à ses interdictions en 2013. De par ses engagements, la marque de vêtements de sport souhaite diffuser un message « d’amour pour tous », car pour elle, « le sport c’est l’amour, l’amour pour tous ». 

 

 

Irène de Palacio

Soyez le premier à commenter