Les réseaux sociaux s’invitent dans les contrats de mariage

Avec les nouvelles technologies, les réseaux sociaux et toute cette nouvelle branche importante de notre vie, les contrats de mariage évoluent ! Saviez-vous qu’aux Etats-Unis, une « clause réseaux sociaux » s’insère dans les contrats ?

 

Le magazine Time nous apprend en effet qu’une clause spéciale réseaux sociaux est apparue dans plusieurs contrats de mariage américains. En quoi consiste cette clause ? Il s’agit de se préserver contre un éventuel coup bas de votre ex-époux si vous divorcez. La clause indique que si votre ex-conjoint publie une photo peu flatteuse de vous sur Facebook par exemple, des contreparties financières (pouvant aller jusqu’à 50 000 dollars !) lui seront exigées. Oui oui, vous avez bien lu… Il faut espérer ne pas avoir à en arriver là tout de même ! Le magazine américain ajoute d’ailleurs que si un couple en est arrivé à ce stade, c’est qu’il a d’autres problèmes plus graves à gérer !

 

Plus sérieusement, cette clause a été établie pour que les ex-conjoints ne se lancent pas une guerre sur les réseaux sociaux, ne lavent pas leur linge sale en « public », et ne salissent pas l’e-réputation de leur ancien amour.

 

Et vous, que pensez-vous de ce contrat de mariage 2.0 ?

Flora Lefèvre

Soyez le premier à commenter