Congés de mariage : toutes les démarches à suivre pour s’organiser au mieux

Un mariage, ça demande de l’énergie, beaucoup d’organisation, ça demande aussi la mise en place d’un bon rétroplanning, il faut y mettre son grain de folie, son enthousiasme, démarcher et appeler de nombreux prestataires, mais aussi se libérer du temps pour faire tout ça ! Alors la question se pose : a-t-on le droit à des congés du coup spécialement pour cela ? A des jours d’absence ? Mariage.com vous dit tout sur ce congé exceptionnel que vous avez le droit de demander auprès de votre employeur en tant que salarié.

Combien de jours pouvez-vous prendre ?

Les congés que l’on peut prendre pour un mariage sont très réglementés par la loi. Selon la loi n°2014-873 du 4 août 2014 et les articles L.3142-1 et L.3142-2 du Code du Travail, vous pouvez bénéficier de quelques jours d’absence pour tous types d’événement familial, du moment que ce dernier est justifié.

 

De manière générale, un employé qui se marie peut s’absenter de 1 à 4 jours maximum, cela dépend de votre demande mais aussi de l’organisation de votre l’entreprise. Ces absences temporaires sont bien évidemment rémunérées car elles sont considérées comme des congés supplémentaires. Ainsi, si vous vous mariez, vous pouvez bénéficier jusqu’à 4 jours de congé autour du mariage et si votre enfant se marie, vous avez droit à 1 jour de repos. Car oui, même les parents peuvent bénéficier de ce droit salarial.

 

Ce qu’il faut également savoir c’est que les conventions collectives peuvent aussi vous aider si vous vous mariez. En effet, selon votre domaine d’activité, vous pouvez bénéficier de plusieurs jours en plus, toujours rémunérés. Par exemple, si vous travaillez dans une agence de voyages et de tourisme, vous disposez de 2 jours supplémentaires. Pour les journalistes ou les salariés dans le domaine de la publicité, le nombre de jours de repos passe à 7. Si vous travaillez dans une banque, vous avez droit à 5 jours etc. Il faut donc bien faire attention à la convention collective à laquelle vous êtes relié, elle peut vous être utile. Attention toutefois à bien vous renseigner sur le nombre de jours autorisés selon votre secteur d’activité car ces congés peuvent encore varier par rapport à ceux énumérés plus haut.

 

Quelle est la procédure pour obtenir vos congés de mariage ?

Pour que la démarche s’effectue au mieux auprès de votre employeur, il est important de signaler cette demande de congé supplémentaire bien à l’avance. Cela permettra à tout le monde de s’organiser mais aussi d’éviter des refus pour raisons professionnelles (réunions importantes, déplacements etc).

 

Pour ce qui est du reste, le Code du Travail est clair : vous pouvez faire la demande sous n’importe quelle forme que ce soit, du moment qu’un justificatif est fourni avant ou même après le congé. Cela peut passer par une lettre de la Mairie ou par une attestation du lieu de culte par lequel vous comptez passer le jour J.

 

Ainsi, grâce à tous ces droits salariaux, vous pouvez plus sereinement préparer votre grand jour et même vous remettre de votre mariage. Il faut simplement faire attention à bien faire la demande en amont, pour éviter toutes mauvaises surprises lorsque vous vous adressez à votre employeur.

Ferrere Vanessa

Tombée dans le chaudron du mariage, quand je me mets en mode "recherche de bonnes idées" pour mes lectrices, plus rien ne m'arrête. Reine de la débrouillardise, je pioche sans cesse à droite, à gauche, pour vous aider à mettre en scène le plus beau jour de votre vie et pour faire de Mariage.com votre nouveau meilleur ami au quotidien !

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter