Visiter un salon du mariage, on s’organise !

Juste après mes fiançailles avec ma moitié, sans même avoir pris le temps de discuter de ce que nous voulions vraiment, nous nous sommes rendus à notre premier salon du mariage. Nous étions à Bordeaux.. Le but ? Rencontrer des professionnels, avoir des bons plans et pourquoi pas, piquer des idées aux autres !

 

En entrant au salon, pas de robes de princesse, de chaussures, de costumes ou de gâteaux mais des dizaines de stands de prestataires en tout genre. On décide alors de s’arrêter chez un wedding planner, histoire de discuter un peu. Gentille et patiente, elle nous parle d’organisation, de compromis, de cahiers d’idées, de salles, de traiteurs, de robes, de dîners. Stop, stop, stop, on ne m’avait pas prévenu qu’il y avait autant de boulot ! Alors du coup j’ai décidé de m’organiser comme un chef pour le prochain salon du mariage que j’allais faire et voici quelques conseils que je pense être indispensables avant de vosu rendre sur place armée de vos meilleures baskets (parce que piétiner des heures, ça fait mal aux pieds).

 

La grande messe des prestataires de mariage

En gros, il faut que l’on se concentre surtout sur la salle de réception à trouver, le traiteur, le DJ, l’ambiance et la décoration. Et tout cela, les uns après les autres. Pas de folie sinon vous allez vous embrouiller et tout mélanger, et coup ressortir sans rien. Maintenant que l’on sait ça, il n’y a plus qu’à s’organiser, chercher des informations, prendre des renseignements là où il faut.

 

Grosse erreur ! On ne va pas à un salon du mariage pour trouver des idées et répondre à des questions mais au contraire, ça se prépare ! L’idée n’est pas de déambuler au milieu de la foule, en regardant à droite à gauche sans but précis. Dans un salon du mariage, on te posera des questions comme : « Des idées de thèmes ? », « Combien d’invités prévus ? », « Plutôt un repas à table ou un buffet ? »….   Alors pour optimiser votre visite, parlez du mariage ensemble avec votre cher et tendre avant de vous rendre au salon. Ça évitera les : « Non », « Euuuuuuh » et « On ne sait pas, on n’en pas parler », des, phrases qui donneront l’impression à tout le monde de perdre son temps … Bref, on imagine et on discute avant et on part avec ses précieuses notes inscrites sur un calepin.

 

Le photographe a un book, le traiteur des mises en bouche, les décorateurs des stands décorés et les DJs … Et bien les DJs n’ont que leur parole pour convaincre (ah moins de vouloir écumer les boîtes de nuit pour les écouter).

 

Listez tes questions au DJ, notez-les et parlez-en avec Chéri.  Puis arrive enfin l’espace des alliances et les robes de mariée. J’ai les yeux qui brillent je vous assure quand j’y suis arrivée. Chéri un peu moins mais ce n’est pas grave. Et là, c’est le festival de la pression venant de votre amoureux : « Le tulle ça n’est pas beau », « Et franchement je préfère les bustiers », « Si tu portes ça, c’est mort pour le mariage, je vais prendre un fou rire ». Merci Chéri pour tes encouragements. Peut-être que je devrais y retourner le lendemain avec ma mère pour la robe ? Tiens, c’est une bonne idée ça non ?

 

Zoom sur les stands des alliances

Ce sont des stands très importants car très souvent les prestataires présents proposent des offres que vous retrouverez très peu dans leurs boutiques. Vous pouvez bénéficier de réductions allant même jusqu’à 50%. Diamantes, or jaune, blanc, rose, taille du jonc, prenez le temps d’en essayer plusieurs, de noter les références des bagues, le nom des diamantaires si vos choix ne sont pas définis totalement et que vous y voyez encore flous. Prenez des photos, regarder-les posément le lendemain pour rendre rendez-vous en boutique par la suite si vous arrêtez un coup de cœur ou retournez au salon le lendemain pour valider vos envies et commander vos précieux !

 

Mes petites conclusions de future mariée organisée

Discutez avec Chéri de ce que vous attendez de ce mariage, de ce que vous souhaitez et de ce que vous aimez. Notez tout. Faites un classeur dans lequel vous rangez vos photos, vos découpages d’idée, vos notes de budget, de questions… Dans un porte-document, notez aussi les bonnes adresses, les bons plans, les questions qui vous viennent à l’esprit tout à coup et n’oubliez pas qu’il existe de très nombreux salons du mariage à travers toute la France alors pas de précipitation, vous allez pouvoir en trouver dans les environs de votre ville, de votre département, région.

 

Sachez aussi qu’il ne faut pas s’arrêter à un seul salon. Faites-en un deuxième pour trouver de nouveaux bons plans. Le traiteur n’est pas caler ? Les faire-parts ne sont pas trouvés ? Allez hop, on garde les baskets pour une nouvelle virée avec ses notes et son chéri à ses côtés !

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter