Le mariage, tout ce que ça représente pour moi

Les filles, je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé, mais du haut de mes 24 ans j’entends souvent la question suivante : « Mais pourquoi tu veux te marier ? Et si jeune en plus ». Et alors qu’est-ce que ça peut leur faire ? Il y a un âge en particulier que je dois respecter à part l’âge légal dans notre pays ?

 

Pourquoi j’ai décidé de me marier ?

Pour moi le mariage est un véritable symbole d’union, de force entre deux personnes qui s’aiment et qui veulent concrétiser cela par quelque chose de spécial : le mariage. « Oui, je le veux ! ». Je le veux parce que le mariage est un événement fort, un événement romantique et festif aussi (oui, certains diront peut-être que le romantisme et le côté festif n’ont pas leur place dans cette argumentation je sais. Et alors… ).

 

Pourquoi est-ce si surprenant pour les gens que je me marie à 24 ans ? Je crois que c’est parce que la génération textos/boulot/dodo se sépare pour un oui pour un non. Mais quand on est sûre les filles, on est sûre et on ne se laisse pas convaincre du contraire par les autres.

 

Je suis une romantique et je le revendique

Bon pas toujours, c’est vrai, mais en ce qui concerne l’amour oui, oui et encore oui. Prince charmant sur son cheval blanc, c’est ça mon truc. Le mariage, c’est un rêve de petite fille et les rêves de petites filles, on n’en réalise pas tant que ça (aucune d’entre nous n’a épousé Leonardo Di Caprio ? Ou George Clooney ? Bon ok si, la fameuse Amal…
Un mariage, c’est beau et c’est magique pour moi, même si ok je galère dans la préparation de toutes ces choses à faire car il y en a du boulot et pas qu’un peu. Contacter les prestataires, essayer de leur faire baisser les prix, trouver la décoration, chercher des plans intéressants à droite et à gauche pour mettre plus d’argent dans la salle de réception (ou en tout cas essayer), motiver les copains à me filer des coups de main de temps en temps, et en plus multiplier les allers et les retours entre Paris et Bordeaux pour tout mettre en place. Car oui, j’ai eu la bonne idée de vouloir me marier à Bordeaux, ne pas faire appel à une wedding planner (pas les moyens), et de vivre à Paris avec Chéri. Résultat, au bout d’un moment les billets de train ça coûte des sous et heureusement que maman est sur place pour m’aider à gérer. Oui, maman, celle que tu dois considérer comme ton aide indispensable car moi je peux vous dire que sans elle, je serais encore en train de bien galérer, que ce soit pour choper de la décoration de mariage ou pour gérer tous les envois de faire-parts ! Mais vive le mariage quand même car j’ai hâte d’y être !
disney animated GIF

 

 

Le mariage, ce n’est pas l’aboutissement de la vie de couple

C’est la suite, la continuité, un nouveau chapitre qui s’ouvre. Je ne me marie pour « conserver » mon chéri auprès de moi, mais je me marie aussi pour lui montrer que je veux l’aimer de tout mon cœur pour toujours. Je sais, c’est complétement enfantin comme réplique. Mais c’est vrai. Il faut que j’avoue aussi que le plus important pour moi dans le mariage, c’est la volonté de créer une famille.
Disney Pixar animated GIF
Alors oui, c’est vrai, je panique légèrement à l’idée de changer de nom, j’ai l’impression de renier mon papa en disant : « C’est bien sympa, mais finalement je préfère autre chose comme nom ». Mais en changeant de nom, je fonde ma famille, mon noyau à moi, ma cellule. Car oui le mariage c’est aussi une nouvelle étape pour cela et je suis impatiente de dire : « Bonjour, Madame M., je suis journaliste pour… »…Bref, pouvoir me la raconter un peu.  Bon ok, il va aussi falloir penser à tous les aspects administratifs de la chose : sécurité sociale et tout et tout, je ne m’appelle plus un tel mais comme ça maintenant… Va y’en avoir de la paperasse mais c’est pour la bonne cause. Et encore mieux qu’un mari et un nouveau nom, je vais surtout me mettre à penser bébé. Tout ça pour dire que je veux fonder ma famille et que le mariage est la première étape de mon rêve. Nous aurons bientôt notre livret de famille avec notre nom de famille, pas celui de mes parents, le notre, c’est une preuve.

 

 

Le mariage, c’est aussi l’occasion de « kiffer à fond » comment dirait les petits de certains de mes copains, de partager des moments très forts,  de montrer notre bonheur à tout le monde (oui, même à votre grande tante célibataire qui vit avec ses chats noirs et qui fait tout le temps la tête) et de célébrer tout cet amour en famille et entre amis.

 

 

Et si je suis vraiment honnête, c’est aussi l’occasion de faire une super soirée et de bien manger tous ensemble. Franchement, ça ne donne pas envie ?

 

 

dance animated GIF

 

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

2 Commentaires

  • Répondre avril 15, 2015

    M.

    Hello! Je viens de lire ton témoignage avec beaucoup de plaisir! et je te rejoins sur TOUS les points (même le coup de « Madame …, journaliste », car je suis journaliste aussi!).

    J’avais entendu il n’y a pas si longtemps une phrase qui m’avait fait beaucoup rire, comme quoi le mariage était devenu un acte rebelle (joli retournement de situation), un acte rebelle donc, car ceux qui franchissent le pas sont de moins en moins nombreux et doivent bien souvent s’attirer les remarques et l’étonnement dans leur entourage. Et si le mariage a lieu à l’église, alors là, c’est le comble de la rébellion, l’incompréhension chez les proches, l’affront. Les temps changent!

    Bon j’exagère un peu peut-être, mais il y a un fond de vrai, la preuve c’est que tu ressens les choses comme cela toi aussi et que tu n’es sûrement pas la seule. J’ai 26 ans et je suis la première dans mon entourage à me marier, bien que la plupart de mes amis ont 28 – 30 ans. Les gens ont du mal à saisir cette certitude de s’aimer « jusqu’à ce que la mort nous sépare », ils pensent que ça n’arrive que dans les contes de fées, si seulement ils savaient! Oui, on peut être sûr, à 26 ans, d’aimer son partenaire jusqu’à la fin, et c’est plus simple qu’il n’y paraît. Oui, on en reparlera dans 10, 20 ans, et je n’aurai pas changé d’avis, si ce n’est que mon amour ne sera que plus fort encore que ce qu’il est aujourd’hui.

  • Répondre avril 18, 2015

    artfleurs

    Bonjour,
    Je comprend très bien votre point de vue,je me suis mariée pour l’anniversaire de mes 22 ans (le plus beau anniversaire ^^) cela fait 4 cette année ^^.
    Le principal n’est pas l’age mais l’amour et le respect que l’on éprouve pour la personne avec qui ont à choisi de s’engager dans les bons moments comme dans les pires.
    Pour ma part je trouve que notre mariage à renforcé encore plus notre couple.
    Je vous souhaite plein de bonheur futur et vive les amoureux !

Laisser une réponse