Quand j’ai essayé ma robe de mariée pour la première fois

Ohlalala. Il faut que je partage une grande nouvelle avec vous ! Ah non les filles, je ne parle pas de mon mariage, pas encore… mais de l’essayage de ma robe de mariée ! Comment ça s’est passé !

 

Si vous saviez comme j’ai trépigné d’impatience, quelques heures avant le grand moment. J’allais enfin essayer MA robe, pas celle de la boutique pas du tout ajustée à ma taille mais bien celle que je porterai dans quelques mois, ça se rapproche drôlement vite !

 

Allons voir ma copine (ou pas) la balance

Je suis impatiente, mais en même temps, je suis stressée. Voilà une semaine que je me suis pesée et horreur : j’ai pris 3 kg dont je n’arrive pas à me débarrasser. Et là, ça a été la farandole des questions : « Et si je ne rentre pas dedans ? », « Et si finalement elle ne me plait plus ? », « Et si je ne trouve pas d’accessoires ? ». Panique à bord. Et plus le rendez-vous approchait, plus j’angoissais. Ça vous a fait la même chose ?

 

Maman à la rescousse

Arrivée au magasin avec ma maman (oui j’ai besoin de soutien, surtout elle !) et ma paire de chaussure pour le mariage, le but étant quand même de vérifier la bonne longueur de la robe… Si j’essaie avec les bonnes chaussures le rendu ne sera que meilleur. Passage en cabine, ma robe arrive… Première surprise, le jupon a été intégré à la robe. C’est plus simple et ça ne risque pas de tomber pendant la soirée ! J’imagine ce détail soudainement et là je me dis, non pas possible !

 

Le moment fatidique est arrivé

Il faut fermer la robe. 3, 2, 1 … « Mademoiselle, vous n’auriez pas minci ? ». Euh, elle se moque de moi ? J’ouvre des grands yeux surpris : « Pardon ? Euh non pas du tout ». Et bien en fait, si. Ma robe est trop grande. Youhou ! C’est le 14 juillet avant l’heure, j’ai envie de chanter et de danser.
Le bustier ne tient pas et la robe ne cesse de glisser. Soulagement et stress en même temps. Soulagement de rentrer dans ma robe, stress de voir que ma morphologie peut changer aussi vite. C’est dingue !

 

Je profite de cet essayage pour tester la lingerie du mariage. J’ai de la chance, dans la boutique dans laquelle j’ai choisi ma robe de mariée, tous les accessoires sont en vente. Je choisi un soutien-gorge et la styliste prend mes mesures. La robe sera donc parfaitement ajustée à ma lingerie. Bon attention tout de même les filles à ne pas choisir des pièces composées de nombreux nœuds, de petits détails qui peuvent vous gratter ou se voir, cette lingerie doit quand même être assez discrète et bien épouser les formes de votre corps. Voilà pourquoi je vous conseille notamment cet article, pour choisir les pièces adéquates.

 

C’est le moment de travailler les détails

J’essaie plusieurs voiles avant d’en choisir un, j’opte pour un tulle qui couvrira mes épaules le temps de la messe. Je me penche vers les bijoux et découvre un magnifique headband qui servira à ma coiffure.

 

Dans le reflet du miroir je me découvre en mariée. Coiffée (ou presque), en robe accompagnée des accessoires finaux. Je verse une larme, Maman aussi, même si elle ne l’admettra pas…

 

La couturière termine de prendre mes mesures, d’installer ma traine. Nous fixons le prochain rendez-vous : « Et cette fois Mademoiselle, vous repartirez avec votre robe ». C’est reparti pour un mois de stress en compagnie de ma copine la balance ! Et vous les filles, comment ça s’est passé ? Vous y êtes allées avec quoi ?

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter