Nos familles ne veulent pas le même mariage : que faire ?

Cette fois, c’est fait. Chéri vous a (enfin !) demander votre main. Et vous avez dit oui ! Vous repensez à vos rêves de petite fille : un château, une grande robe blanche avec une traîne immense ! Oui mais voilà, Chéri et sa famille rêve plutôt d’une grande maison à la campagne, d’un mariage intime et d’un buffet. Pas de panique ! Il y a une solution (si si je vous promets !).

 

Faire des concessions ?

La solution s’appelle… concession. Enchanté ! Mais je vous entends déjà dire : « c’est hors de question, je suis la mariée, je rêve de ce jour depuis toujours, c’est à moi de choisir ». Sachez, que même si la mariée obtient souvent ce qu’elle veut à la fin, c’est aussi le mariage de votre amoureux et lui aussi a une famille à respecter et à écouter. Pour vous donner un exemple, mon petit vécu…

Je me marie bientôt, et je rêve depuis toute petite d’un grand mariage dans un château avec une superbe salle de réception pour faire le repas. Je trouve le château, et je visite avec mon fiancé et mes parents. Nous sommes tous fans. Alors je le montre à mes beaux-parents, sûre de mon coup ! Mauvaise idée, je déchante vite. Beau-papa trouve cela « trop prétentieux » et belle-maman « pas en accord avec son fils ». Après quelques tentatives de négociation, je sens bien qu’ils n’aiment pas. Histoire de leur faire plaisir, je jette un œil ailleurs, sur ce que je peux trouver dans la région bordelaise. Et c’est là que j’ai découvert la salle qui allait accueillir mon mariage. Style industriel brut de brut, immense, complétement inattendu, original, style loft. Elle nous ressemble bien cette salle en fait. Bref c’est la salle parfaite !

Beau-papa et belle-maman adorent, mes parents ont toujours le château dans un coin de la tête mais ils finissent par l’adorer aussi.
C’était la concession n°1. Il y en a eu beaucoup d’autres sur le repas, les faire-parts, les animations, etc… Mais je me marie dans une salle que j’adore, pas tout à fait comme je l’avais imaginé étant petite mais tout aussi géniale. Cette salle nous ressemble au lieu de me ressembler.

 

C’est ça la clé !

Ne faites pas une croix sur les éléments clés du mariage, ceux qui vous tiennent le plus à cœur, mais, les filles, il faut accepter de laisser un peu de marge de manœuvre à votre amoureux et à sa famille.

Alors surtout on n’oublie pas que le plus important c’est de se marier avec l’homme qu’on aime, qu’on ne se marie pas avec la belle-famille mais qu’elle sera là à nos côtés pour le reste de notre vie et surtout, on évite de passer ses nerfs sur Chéri qui n’y est pour rien, croyez moi, j’ai essayé et ça ne change rien !

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter