Une demande en mariage au cœur d’un Paris étoilé

Il était une fois Marine, une petite Lyonnaise et Sébastien, un Parisien de cœur…

Tout a commencé par un simple message sur un site de rencontre, « dommage que tu habites Paris » . Et oui, sa photo me plaisait mais je ne voulais pas de relation à distance ! Sauf qu’il m’a répondu et que s’en est suivi plein de soirées à papoter ! Et le feeling passait bien…

 

Une visite à Paris étant prévu 15 jours plus tard, c’était l’occasion de se rencontrer ! Il m’a donc donné rendez-vous à 10h33 le 23 juin 2009 devant la Fnac de la gare Saint-Lazare à Paris et nous ne nous sommes quittés que 24 heures plus tard ! Je crois que le contact passait plutôt bien ! 5 mois plus tard, j’emménageais chez lui !

 

 

 

A quand la demande en mariage ?

C’est moi qui ait commencé en parlant du Pacs, il n’était pas emballé mais pas contre, alors allons-y ! Nous n’avions encore jamais parlé sérieusement de se marier. Et pourtant, le jour J est arrivé et pour fêter ça, nous avions juste prévu un petit resto en amoureux, réservé la veille (ok pas n’importe lequel, le superbe Chalet des Iles à Paris).

 

 

 

 

Le petit discours de mon Chéri….

« Tu sais au fond, le PACS, je m’en moque ( moi en face, qui commence à blêmir ), je l’ai fait parce que tu me l’as demandé mais je n’en avais pas envie (gloups, là je suis à deux doigts de m’effondrer). Par contre, j’ai quelque chose à te demander, (je le revois tout tremblant, les larmes aux yeux, envahi par l’émotion pour la toute première fois), ce n’est pas être pacsé avec toi qui m’intéresse mais Veux tu m’épouser ? ». « OUI OUI OUI » ! Avec toutes les larmes possibles et inimaginables ! Puis il a continué en me disant qu’il voulait être le père de nos enfants et qu’il se sentait prêt à fonder notre famille…De quoi me faire fondre… Surtout quand vous savez qu’il vous a caché tout cela pour que la surprise soit encore plus belle !

 

 

Confidences…

Il m’a ensuite confié qu’il avait acheté la bague il y a plus de 6 mois et qu’il la gardait dans son sac. Il la gardait près de lui, secrètement, pour me faire sa demande ! Pour finir cette jolie journée en beauté, nous sommes allés en Vélib admirer la Tour Eiffel scintiller à plus de 2h du matin dans les rues calmes de Paris… Il s’en est suivi une jolie séance photos dans le Parc de Bercy avec la très chouette  photographe Pauline F. photography qui a su nous mettre à l’aise et a réussi à nous offrir de magnifiques souvenirs !

 

 

Et maintenant, ça y est, nous sommes à fond dans les préparatifs !

Nous avons monté tout un dossier afin de sponsoriser notre mariage, car nous avons pour objectif, qu’il soit éco-responsable et qu’il fasse connaître des nouveaux talents, des gens qui se lancent, plein de peps et d’énergie. Nous avons d’ailleurs trouvé de vrais perles ! Des coups de cœur qui seront présents à nos côtés le Jour J !

 

La proposition aux témoins

Elle fut une grosse partie de rigolade sous une pluie battante ! J’avais décidé de surprendre mes copines. Nous avions imaginé un petit jeu de piste avec des épreuves et des cadeaux à la clé pour leur expliquer qu’il serait sûrement dur de me supporter tout le long des préparatifs mais que cette place là se mérite aussi ! Bien évidemment, nous avons été photographiés pour garder tous ces souvenirs !

 

 

Le marathon de Paris 2014…. En tenue de mariés !

Étant tous les deux sportifs, on se lance le défi de courir le marathon de Paris 2014 en tenue de mariés, 1 mois avant le jour J, pour partager ensemble cette jolie course, passer la ligne d’arrivée main dans la main, s’encourager, se dépasser, se soutenir, se surpasser…se montrer qu’on sera toujours là l’un pour l’autre, que n’importe quelle épreuve nous la surmonterons ensemble… Et que notre amour nous portera très loin…

 

Marine&Sébastien

Marion

Présente sur Mariage.com depuis le tout début de l'aventure, je peux passer des heures à la recherche de LA robe ou de LA petite astuce de déco qui va rendre votre réception féérique.

  • Twitter
  • Facebook
  • Google+
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter