DIY : un peu de ruban pour faire de jolies chaises

On sait combien il arrive que le budget mariage peut être serré. C’est pourquoi grâce à vos deux mains et  un peu de créativité vous allez pouvoir vous débrouiller pour réaliser de très belles choses. Nous allons donc vous proposer un DIY : chaise à rubans. Habillez vos chaises de votre salle de réception pour le jour J afin de créer ce petit quelque chose qui fera toute la différence ! Que demander de mieux ?

 
chaise-deco-ruban

 

 Il vous faut :

  •  Une chaise
  • 60 mètres de rubans
  • 9 rubans au motif de votre choix, de couleurs différentes (pour créer un ombré)
  • 2 mètres de rubans (en plus)
  • 5 bandes de rubans de chaque couleur pour un total de 45 bandes

 

ruban-couleur-materiel

 

Comment procède-t-on ?

Il faut faire des liens avec les bandes de ruban en commençant par le côté de la chaise puis alterner sur tout le long. Cela permettra que l’excès de ruban se retrouve au centre de la chaise. Vous allez alors créer cet effet frange très important pour la décoration et surtout très joli. Continuez alors avec le reste des autres rubans. Pensez bien à utiliser différents motifs pour un meilleur rendu.
Amusez-vous à créer d’autres effets sur la chaise. On peut aussi créer l’effet frange sur le côté gauche ou droit, et même sur le bas de la chaise en attachant les rubans verticalement.

 

chaise-ruban-deco-mariage

diy-chaise-mariage
Et voilà, simple pour un résultat top garanti !  Il faut juste du temps. Si vous avez évidemment plus de 100 chaises à décorer, il va falloir demander de l’aide à des amis ! A vous de jouer et tout le monde au boulot !

Ferrere Vanessa

Tombée dans le chaudron du mariage, quand je me mets en mode "recherche de bonnes idées" pour mes lectrices, plus rien ne m'arrête. Reine de la débrouillardise, je pioche sans cesse à droite, à gauche, pour vous aider à mettre en scène le plus beau jour de votre vie et pour faire de Mariage.com votre nouveau meilleur ami au quotidien !

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter