Comment bien choisir sa robe de mariée et quelles erreurs éviter ?

Aujourd’hui, on parle du vêtement le plus important de votre vie, celui dont vous rêvez depuis votre plus jeune âge : votre robe de mariée. Comment bien la choisir ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre pour ne pas risquer de ruiner son grand jour et de tout faire tourner en catastrophe ? On vous donne quelques (précieux) conseils.

Comment bien choisir sa robe de mariée ?

Le repérage est la première chose à faire lorsque vous recherchez LA robe. Il est vivement déconseillé de courir dans tous les magasins sans réfléchir au préalable à tous les critères que vous souhaitez voir rassemblés, au risque de vous fatiguer sans résultat. Commencez par faire un point sur ce qui vous plaît. Veillez donc la robe parfaite sans oublier que les robes sont souvent exposées sur des mannequins longilignes et retouchées. N’oublier pas de respecter votre morphologie, pour trouver une robe qui puisse réellement vous mettre en valeur. Par exemple, les robes fluides à la forme « princesse » sont davantage adaptées si vous avez des petites rondeurs, localisées sur les hanches, par exemple. Les plus filiformes d’entre vous pourront opter pour des robes plus près du corps, comme des robes de mariée sirène.

Quant au choix du potentiel coloris, bien que le blanc reste dominant dans les collections de robes de mariée, on voit de plus en plus de couleurs apparaître sur les podiums et en boutiques. Si vous êtes plutôt attachée aux traditions, vous garderez bien sûr en ligne de mire la robe de mariée que l’on pourrait qualifier de « classique » : immaculée, avec un peu de froufrous, mais pas trop, un joli décolleté en V et un jupon s’évasant joliment dans le bas. Les plus originales préféreront une robe s’inscrivant davantage dans une tendance particulière : colorée, brodée, ou encore aux formes déstructurées. A vous de voir !

Lorsque vous vous lancerez enfin dans les essayages, ne perdez pas de vue que vous porterez cette robe durant toute une journée, et qu’il est primordial que vous soyez à l’aise dedans. Ne prenez pas une robe si elle vous oppresse ou vous dérange dans vos mouvements. Pour finir, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un ou plusieurs proches lors de l’achat, qui sauront vous donner leurs avis avec goût et honnêteté. Évitez de vous rendre aux essayages avec tout votre groupe de copines, au risque qu’elles vous perturbent avec leurs avis différents et leurs commentaires, pas toujours objectifs.

Quelles sont les erreurs à ne surtout pas commettre ?

Oui, il y a des choses à respecter et d’autres à ne surtout pas faire. La première étant d’éviter de succomber à une robe beaucoup trop chère pour votre budget. Fixez-vous un montant maximum et forcez-vous à vous y tenir ! Vos essayages n’en seront que plus faciles.

Autre erreur à bannir : choisir une robe de mariée trop petite, en vous disant qu’avec votre régime commencé hier, elle vous ira comme un gant le jour J. Il est facile de resserrer le tissu grâce aux doigts de fées des couturières, mais l’inverse n’est pas toujours envisageable. Il serait dommage de devoir abandonner votre robe de mariée parce que vous ne rentrez pas dedans. Egalement, ne débarquez pas dans les magasins de robes avec vos sous-vêtements préférés rouges flashy ! On vous conseille de prévoir des sous-vêtements couleur chair pour pouvoir les dissimuler davantage sous la robe.

Enfin, ne commencez pas vos recherches deux mois avant le jour J ! Le risque étant que, sous la panique du temps qu’il vous reste, vous choisissiez une robe qui ne vous correspond pas. Il faut donc vous y prendre à l’avance pour être sûre de faire le bon achat. En ne perdant pas de vue qu’il s’agit avant tout de vos envies, de votre robe, de votre choix.

Article écrit par Laurine Deldicque, Ecole Jaëlys.

La Redac de Mariage.com

Soyez le premier à commenter