La robe de mariée de Kate Middleton signée Alexander McQueen passe en justice !

Un voile sombre vient d’être jeté sur l’une des robes de mariée les plus célèbres qui aujourd’hui se retrouve au cœur d’une polémique : celle de Kate Middleton, une pièce mythique signée Alexander McQueen qui nous avait tous enchanté. La créatrice Christine Kendall accuse le célèbre couturier et sa directrice artistique Sarah Burton d’avoir plagié ses croquis sans son accord, des croquis qui avaient d’ailleurs été envoyés à la Duchesse pour son mariage. Triste actualité à l’approche de l’anniversaire de mariage du Prince William et de sa belle.

 

La maison McQueen a-t-elle vraiment copié les croquis de Christine Kendall  ?

La styliste a affirmé avoir envoyé ses dessins à Buckingham Palace cinq mois avant le mariage de Kate Middleton mais à l’époque, Christine Kendall n’a pas été retenue pour faire la robe de mariée de la belle Duchesse de Cambridge.

 

Et si le choix de Kate Middleton s’est finalement porté sur la maison McQueen, Christine Kendall en est persuadée : Sarah Burton, la directrice artistique d’Alexander McQueen, se serait très largement inspirée des croquis qu’elle avait envoyés. Voilà pourquoi la styliste britannique a décidé d’attaquer en juste la griffe et a également réclamé des dommages et intérêts pour plagiat. Et pourtant, la famille royale affirme le contraire. Interviewé par le Financial Express, le porte-parole de Kate Middleton a déclaré : « Christine Kendall nous a déjà approchés il y a 4 ans et nous avions été clairs… Sarah Burton ne s’était en aucun cas inspiré de ses dessins. » Ce dernier poursuit en expliquant que jamais la directrice artistique d’Alexander McQueen n’a eu accès aux dessins de la styliste britannique et qu’elle ne l’avait jamais rencontrée auparavant.

 

Affaire à suivre dans la wedding sphère…

 

kate middleton se marie

 

 

 

 

Claryce Dieuleveux

Soyez le premier à commenter