La mairie était fermée le jour de leur mariage !

Mariage annulé

 

Le plus beau jour de leur vie : Jean-Charles était bien décidé à passer la bague au doigt de Simone. Ils étaient prêts, ils étaient beaux, tous leurs proches les accompagnaient, mais arrivés devant la mairie… Ils trouvent porte close.

 

A 50 ans, ils avaient décidé de refaire leur vie en s’unissant devant Monsieur le Maire. Les mariés, accompagnés de leurs invités, étaient donc arrivés avec allègresse devant la mairie de Vandoeuvre-les-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, mais… Surprise ! La salle était fermée. »On est arrivé un peu en avance. A moins 10, on a toqué à la porte pour savoir ce qui se passait parce que ce n’était toujours pas ouvert. Finalement, le vigile nous a ouvert et nous a dit qu’il n’y avait pas de mariage ce jour-là, que nos bans n’étaient pas publiés« .

 

Abasourdis par cette situation, les mariés ont alors pris connaissance des propos du vigile. Ce dernier est venu leur expliquer qu’il n’y aurait pas de mariage ce jour-là car les bans n’avaient pas été publiés. Jean-Charles et Simone ont pourtant avancer avoir bien reçu une convocation de la mairie pour ce dimanche, mais rien n’y fait. Un adjoint leur a alors conseillé de faire la fête et proposer de se revoir en début de semaine, à 8 heures , pour éclaircir l’affaire.

 

Imaginez la tête de nos deux amoureux ! Faire une fête de mariage alors qu’ils ne sont pas mariés ? Très déçus, ils ont quand même passé la soirée avec leurs proches, en attendant lundi matin de pied ferme. Mais eux qui voulaient célébrer leur union en grande pompe n’ont pas fini d’être déçus…En effet, le lundi matin très tôt, l’adjoint les reçoit. Jean-Charles et Simone attendaient alors des excuses pour cet oubli qui a terni leur week-end. Erreur. L’adjoint au maire les a tout simplement.. mariés pour effacer la bévue. Un mariage en cinq minutes avec pour témoin des secrétaires de mairie, bonjour l’intimité ! « Les témoins auraient voulu être là, la famille aussi. Et puis on aurait voulu faire des photos. Ça laisse un peu un goût amer« .

 

Malgré les excuses tardives du maire, ce couple de quinquagénaires en veut énormément à la mairie qui a gâché le plus beau jour de leur vie. Heureusement que le voyage de noces était là pour apaiser l’affaire !

 

 

Salomé Vincendon

Des couleurs, de la matière, de l'extraordinaire, je chine des idées pour un mariage plein de vitalité ! Mon pêché mignon ? Les cakes bariolés, à plusieurs étages, onctueux et toujours plus sucrés !

Soyez le premier à commenter