Robe de mariée : la tendance ballerine

Le choix d’une robe de mariée relève pour beaucoup d’entre-nous d’un rêve de petite fille. Que l’on s’imagine en princesse romantique, glamour ou bohème, ce choix est lié à notre personnalité : la petite fille que l’on était et la femme que l’on est devenue. Parce que certaines futures mariées rêvent d’une robe digne de Gisèle avec son corset ou d’une Nathalie Portman dans Black Swan, Mariage.com décrypte pour vous la tendance ballerine.

 

Du tutu de la ballerine….

 

En souvenir de cette petite fille qui demeure au fond de nous, beaucoup de futures brides sont attirées par les robes de mariée vaporeuses en tulle qui ne sont pas sans rappeler celles des ballerines, ces jolies danseuses de ballet qui font rêver toutes les fillettes. Impossible de parler de ce type de robe sans évoquer le tutu, cette jupe constituée de plusieurs jupons portée pour la première fois par Marie Taglioni en 1832 dans le ballet « La Sylphide ». L’origine du mot « tutu » est d’ailleurs amusante. Certains l’attribuent au tulle, d’autres à l’expression enfantine « panpan tutu ». A vous de choisir celle que vous préférez.

 

 

…À la robe de mariée

 

Quoiqu’il en soit, aujourd’hui le tutu évoque surtout l’enfance et la grâce féminine. De plus en plus plébiscité par les futures mariées, on ne s’étonne donc pas que ce bout de tissu soit devenu un incontournable pour embellir les robes de mariée. Les modèles sont tantôt longs, tantôt courts, souvent agrémentés d’un ruban rose ou blanc en satin. La jupe est généralement associée à un bustier – parfait pour les poitrines menues – ou à de fines bretelles rappelant un justaucorps.

 

 

Danseuse sage ou glamour : envoyez valser les codes

 

Si vous êtes pulpeuse, préférez un décolleté en V et des bretelles ou des petites manches. La robe danseuse se porte avec des chaussures ballerines pour les puristes ou avec des talons pour glamouriser la tenue. Si l’ensemble est trop sage, optez pour une coiffure un brin sauvage : laissez volez vos cheveux ondulés à l’air libre et ébouriffez-les un peu pour leur apporter un joli volume. Ajoutez quelques nattes savamment placées sur la chevelure ou autour de la tête, à la façon d’un headband. Vous pouvez aussi illuminer votre crinière avec un soupçon de paillettes, après tout, c’est vous la star. Autre solution beauté, vous pouvez choisir le chignon bun pour sublimer votre tenue. Vous voilà coiffer d’un chignon très chic et élégant, bien haut sur la tête, qui n’est pas sans rappeler celui des danseuses.

 


Le jour de votre mariage est un peu votre moment de gloire. Lorsque vous ouvrirez le bal, n’oubliez pas que se marier, c’est un peu comme un pas de danse… mais à deux ! Vive les mariés !

 

1_300_8888

 

Je trouve ma robe !

Soyez le premier à commenter