14 incroyables robes de mariées venant du monde entier

Elles sont incroyables, sensationnelles, cousues de fils d’or, chatoyantes, imposantes, originales, ici ces 14 robes de mariée venues du monde entier vont vous charmer. Mariage.com a fait le tour de la planète pour vous proposer de sublimes tenues de mariée portées en Russie, en Bulgarie, au Cambodge, en Chine… On ouvre bien grand les yeux.

Il était une fois la robe de mariée blanche…

On profite de ce petit tour du monde des robes de mariée pour vous conter l’histoire de la robe de mariée blanche… Parce que dans un grand nombre de cultures comme la Chine ou l’Afrique par exemple, la couleur blanche est associée au deuil et à la mort. En fait, la symbolique de la couleur blanche tient son origine de notre société occidentale et notamment l’influence de l’Eglise… C’est en effet à l’époque de l’Empire et notamment à la fin du XIXè siècle que le blanc devient roi. Signe de pureté mais aussi d’innocence et de chasteté, le blanc est une manière de prouver sa vertu aux yeux de tous, pour les jeunes filles de bonne famille. Puis, c’est réellement à partir du 1840 que la robe blanche devient une tradition, grâce au mariage de la Reine Victoria. C’est ainsi que cette tendance de la robe blanche va rapidement se propager dans les milieux les plus aisés puis enfin se transformer en une institution dans toutes les classes, au cours du XXème siècle.

 

Les mariages balinais sont extrêmement colorés tout comme la robe de la mariée. Elle est généralement jaune, bleue, orange et rouge pour représenter la fête.

En Bulgarie, la femme porte une robe blanche avec quelques motifs, surmontée d’une grande broderie très colorée.

Les robes de mariées cambodgiennes sont très chargées et colorées, comme en témoigne cette splendide robe jaune, riche en dentelle.

Les robes de mariée chinoises sont reconnues pour leurs broderies anciennes et très raffinées. Le rouge et le blanc sont des coloris très appréciés, car ils sont des synonymes d’amour et de prospérité. Les tenues quant à elles comportent généralement des dessins de dragon et de phœnix qui symbolisent l’équilibre des pouvoirs masculins et féminins.

La robe de mariée en Corée du Sud est faite de soie et est aussi très colorée. Elle est sertie de broderies dorées, appelées Hollyebok ou Hwarot et comporte deux éléments principaux. Il s’agit ici d’un chima, une longue jupe évasée très imposante, et d’un jeogori, une veste courte aux manches très longues et évasées. Les mariées portent aussi un nœud très impressionnant au-dessus de la tête, appelé Maedeup.

Le mariage en Inde peut durer 12 jours. Pour l’occasion, la mariée porte un sari généralement rouge, richement paré de broderies. Les bijoux font partie intégrante de la tenue, l’or étant le métal le plus populaire. La mariée porte également deux autres types de bijoux qui lui sont traditionnellement réservés : le mangalsutra, qui est un collier aux perles noires et des payals, qui sont des chaines de cheville.

Les tenues des mariages indonésiens ne sont pas toujours les mêmes du fait des nombreuses îles qui composent l’Indonésie et des coutumes différentes, mais en général, la robe de la mariée est riche en couleurs, composée de multiples parures de bijoux.

Au Japon, la femme porte plusieurs kimonos blancs superposés les uns sur les autres, que l’on appelle shiromuku. Le blanc symbolise à la fois la pureté et la souplesse de caractère, pour s’intégrer à la famille de son époux.

En Macédoine, les mariées portent des tenues hautes en couleurs et chargées de tissus superposés.

En Malaisie, les mariées portent souvent l’habit traditionnel, entièrement blanc et serti de broderies dorées.

Les décorations florales sont très populaires chez les mariées thaïlandaises. Cependant, elles ont le choix entre porter une robe blanche comme chez nous ou porter l’habit traditionnel.

Au Sri Lanka, les femmes aiment porter des tenues couleur crème ou rouge pour leur mariage. Elles apprécient aussi beaucoup les bijoux de tête.

L’élément indispensable de la mariée ukrainienne est son très long voile. La robe de la mariée est généralement assez simple et blanche.

Si les femmes russes portent également de longues robes blanches, avant le XXème siècle, la tradition voulait qu’elles portent une sarafane, une robe à bretelles, avec plusieurs pans de tissus, qui forment un drapé.

Je trouve ma robe !

Ferrere Vanessa

Tombée dans le chaudron du mariage, quand je me mets en mode "recherche de bonnes idées" pour mes lectrices, plus rien ne m'arrête. Reine de la débrouillardise, je pioche sans cesse à droite, à gauche, pour vous aider à mettre en scène le plus beau jour de votre vie et pour faire de Mariage.com votre nouveau meilleur ami au quotidien !

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter