Mariage religieux : faut-il que mes témoins soient baptisés ?

Mes témoins doivent-ils êtes baptisés si je me marie à l’église ? Pour moi, il s’agit ici de ma sœur et de ma meilleure amie. J’ai choisi ces deux personnes parce qu’elles jouent un rôle plus qu’important dans ma vie. A la fois présentes et très attentives, j’ai toute confiance en elles. Alors je veux qu’elles soient les témoins de mon mariage, de mon amour et de mon engagement. Mais quelques questions me trottent dans la tête, pour mon mariage religieux notamment : doivent-elles être baptisées ?

témoins-baptisés-mariage

Conditions pour être témoin d’un mariage religieux à l’église

A la différence des parrains et des marraines de baptême, tes témoins n’ont pas besoin d’être baptisés. Ni même de partager la même religion que toi ou tout simplement de croire en Dieu. Et à la différence du mariage civil, le témoin religieux n’a pas besoin d’être majeur. Il doit simplement faire preuve d’une certaine maturité et avoir au moins l’âge de raison. Attention cependant, certaines paroisses exigent tout de même la majorité.

A l’église, ton ou tes témoins signeront le registre avec toi et ton époux. Au sein de l’église, ces derniers sont là pour témoigner de vos consentements mutuels, lorsque vous vous témoignerez amour et fidélité.

Mes témoins doivent-ils être les mêmes qu’à la mairie ?

Pour ma part, j’ai choisi les mêmes témoins parce que je voulais qu’elles soient reconnaissables. Qu’elles aient un rôle à part, bien défini et que mes invités les voient comme « mes témoins ». Mon fiancé n’a pas fait comme moi. Il a choisi son frère et le mien comme témoin. Son frère étant mineur au moment du mariage, il ne pourra pas être témoin à la mairie. Il a donc décidé de donner un rôle à part entière à chacun de ses témoins. Mon frère à la mairie et le sien à l’église.
Si tu hésites avec d’autres personnes pour être témoins, ou que certains de tes témoins ne remplissent pas les conditions du mariage civil, tu peux les choisir comme témoins à l’église.

Petit rappel le rôle du témoin

Le témoin du mariage est témoin du lien unique qui va t’unir à celui que tu as choisi pour le restant de tes jours. Son rôle est de vous aider à surmonter les difficultés que vous pourrez rencontrer au cours de votre vie et de vous rappeler la force de l’amour qui vous unit.
Avant la cérémonie, ma sœur et mon beau-frère se chargeront de placer les gens dans l’église, chacun connaissant les invités des deux familles. Et au moment de la cérémonie, les témoins vont t’entourer pendant l’échange des consentements et celui des alliances et signeront le registre avec vous.

Dans les faits, le témoin n’a pas besoin de participer à la cérémonie. Mais par exemple, j’ai demandé aux filles de lire un texte au cours de la messe. Un texte de la Bible et la prière universelle. Je tiens à ce qu’elles prennent la parole, c’est important pour moi.

Si je lui demande un discours, de quoi peut-il parler ?

Ton témoin peut parler de votre amour, de votre rencontre, de votre histoire. Il peut s’engager devant les invités à rester le témoin de votre union. Mais également à être présent pour vous aider en cas de difficultés.

Si tu fais le choix d’un témoignage ou d’un discours de la part de tes témoins, cela rendra ta cérémonie plus personnelle et plus vivante pour tes convives. Ce peut-être être aussi une chanson, un poème, quelques lignes d’un livre qui te ressemble…

Pauline Bouckaert

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

1 commentaire

  • Répondre mai 5, 2017

    Charlie

    Bonjour,

    Je ne trouve de réponse nulle part, la question étant assez compliquée à poser sur internet. Un prêtre, ou séminariste (suivant quand le mariage aura lieu) peut-il être témoin à un mariage ? En admettant que ce ne soit pas lui qui le célèbre. Sinon, peut-il cocélébrer le mariage aux côtés du prêtre « principal » ?

    Merci

Laisser une réponse