Et si j’organisais une cérémonie de mariage laïque ?

Se marier à la mairie tient parfois plus de la signature administrative que du conte de fées censé être le plus beau jour de votre vie. Aussi, de plus en plus de couples non-croyants accompagnent leur mariage civil d’une cérémonie laïque. « Il est vrai que le concept de cérémonie laïque voit un essor ces dernières années, popularisé par les séries TV américaines et les cas de plus en plus nombreux de couples ne pouvant pas, ou ne voulant pas, se marier religieusement.  A noter que les cérémonies de mariage américaines ne sont pas des cérémonies symboliques comme en France : ce sont des cérémonies officielles, le couple disposant d’une autorisation de mariage délivrée par l’administration, et l’officiant (la plupart du temps religieux, parfois laïque) est agréé par l’Etat », indique Flore, de l’agence Noce de rêve.

 

© : Carriberry

 

 

En quoi cela consiste exactement en France ? Voici quelques conseils pratiques.

 

Où organiser la cérémonie ?

« La cérémonie laïque vient en complément de la cérémonie civile. Il s’agit d’organiser une cérémonie symbolique de mariage de préférence en extérieur ou dans un joli cadre », souligne la wedding planner. Certaines mairies peuvent vous autoriser quelques originalités (décoration, lectures de textes, musique…) mais si ce n’est pas le cas, vous devrez trouver un autre lieu pour votre cérémonie. Le mieux est de privatiser une salle, un château ou un parc et d’y organiser ensuite votre réception.

 

Qui peut célébrer une cérémonie laïque ?

Un membre de votre famille, un ami, un professionnel : l’avantage du mariage laïque c’est qu’il n’y a pas de règle. L’officiant devra toutefois être doté de bonnes capacités d’orateur et d’empathie afin de rendre le moment unique, voire même tirer une petite larme à vos invités les plus émotifs ! C’est d’ailleurs souvent le cas, comme le constate Loïc de l’association 2L Festivités, spécialisée dans l’organisation de cérémonies laïques : «elles sont de plus en plus touchantes, empreintes de vérités, de sincérité et sont écrites à l’image du couple. Rares sont celles qui se terminent sans qu’aient été versées quelques larmes par les mariés et leurs invités».

 

Comment ?

« Le déroulement de la cérémonie est défini par le couple, aidés de l’officiant ou parfois par l’organisateur de leur mariage. Il s’agit souvent d’un discours de l’officiant sur le couple, des discours de proches, des musiques appréciés par les mariés », précise Flore. Décoration, mise en scène, échange des consentements… Contrairement aux mariages religieux qui obéissent à une multitude de rites préétablis, vous êtes libre d’organiser votre cérémonie laïque comme bon vous semble. Vous pourrez choisir une musique pour l’entrée des mariés, lire des extraits de livres ou de poésie, faire participer vos invités… Si vous n’avez pas d’idées, n’hésitez pas à contacter une agence de wedding planner qui saura vous aider à faire les bons choix. « Les cérémonies laïques ne sont pas codifiées et permettent de laisser libre court à l’imagination. Tout y est permis et l’engagement de vivre ensemble est pris devant les invités avec comme point d’orgue, le passage des alliances ou tout autre signe distinctif », conclut Loïc.

 

© : Nikki McLeod

 

 

© : Zbtwells

 

Soyez le premier à commenter