10 manières de faire comprendre à la famille qu’il n’y aura pas de cérémonie religieuse

Cérémonie religieuse ? Pas de cérémonie religieuse ? Telle est la question et c’est l’une des épineuses interrogations que l’on se pose dans l’organisation d’un mariage. Alors, comment faire comprendre à nos proches, que non, pour notre mariage, il n’y aura pas de cérémonie religieuse… Et non ce n’est pas à eux de décider pour nous ce qui est bon dans toute cette organisation.  Alors afin de ne froisser personne, voici quelques idées qui vous permettront de faire comprendre en douceur à votre famille, qu’un mariage n’est pas forcément religieux.

 

faire comprendre a sa famille quil n'y aura pas de ceremonie religieuse

Quelles sont les bonnes excuses pour expliquer qu’il n’y aura pas de mariage religieux ?

  • Jouer sur les mots : « Oui, il y aura une cérémonie » mais ne pas insister sur le fait qu’elle sera laïque.
  • Tout mettre sur le dos de sa belle-mère : « Tu sais, elle est totalement athée… ». Bon ok, ce n’est pas sympa mais bon, on fait comme on peut !
  • Évoquer un budget serré : « C’est fou comme le prêtre prend cher. Du coup, tu comprends, on va devoir se passer de ses services ».
  • Annoncer de manière extravagante que vous êtes ecclesiophobe : « Quoi, tu ne savais pas que j’ai la peur des lieux de culte ? Impossible pour moi de rentrer dedans. Rien que d’en voir un, j’ai la chair de poule… ».
  • Jouer la montre et attendre qu’on vous en parle : « Quoi ? Il faut s’y prendre à l’avance ? Du coup ça va être trop tard pour nous… ».
  • Faire des compromis/négocier : « Si je viens cette année à la messe de noël, on peut se passer de la cérémonie religieuse de mariage, non ? ».
  • Évoquer des divergences religieuses avec votre conjoint(e) : « Je suis catholique et lui/elle bouddhiste alors c’est mieux si on ne fait rien pour éviter le conflit. Mais tu peux aller brûler un cierge pour moi ! ».
  • Raconter en exagérant les cérémonies de tous les mariages où vous avez été : « A chaque fois c’est trop horrible ! C’est long, il fait froid, on ne voit rien, tout le monde s’impatiente. Tu devrais nous dire merci de t’épargner ça ! ».
  • Être poétique : « ma religion, c’est lui/elle ! ».
  • Dire qu’on se marie en express : « Pas le temps de trouver un lieu de culte. Mais promis, on fera une cérémonie plus tard… ».

 

La petite astuce qu’il n’y aura pas de cérémonie religieuse à votre mariage ?

Saupoudrer le tout de votre plus beau sourire ! Il ne faut pas les blesser, non, il faut que vous leur fassiez comprendre que bientôt c’est votre mariage et non le leur, que vous seriez enchanté de recevoir leurs astuces, leurs petits conseils de temps en temps quand vous les sollicitez mais c’est votre journée de mariage et qu’elle doit vous ressembler s’ils veulent vous voir heureux avec la banane jusqu’aux oreilles le jour J ! Et vous, quelle excuse allez-vous donner ?

 

 

Tombée dans le chaudron du mariage, quand je me mets en mode "recherche de bonnes idées" pour mes lectrices, plus rien ne m'arrête. Reine de la débrouillardise, je pioche sans cesse à droite, à gauche, pour vous aider à mettre en scène le plus beau jour de votre vie et pour faire de Mariage.com votre nouveau meilleur ami au quotidien !

2 Commentaires

  • Répondre novembre 21, 2017

    julie

    article nul, infantilisant, blessant pour les croyants… J’ose imaginer que l’auteur a essayé de faire de l’humour. Les « arguments » sont plus ridicules les uns que les autres. Vous ne demandez pas de mariage religieux? Ok! Mais POURQUOI chercher des excuses?! Mais assumez vos choix bon sang!
    Le mariage religieux n’est en AUCUN cas un choix qui se fait par tradition/ parce que c’est joli/ pour faire plaisir à mémé ou que sais-je. Savez vous que la liberté est un pilier du mariage catholique? Qu’un mariage sous la contrainte (du type « pour faire plaisir à nos parents ») est non valide?
    Un argument du type « le curé prend cher » nan mais vous êtes sérieux?! C’est quoi la donation, par rapport au coût moyen d’un mariage, 1% à peu près! Pourquoi pas un article « faire comprendre à vos famille que les invités apporteront leur sandwiches » avec des excuses en béton style « tu sais combien il prend le traiteur? » là encore ça serait légitime, une facture de traiteur c’est quand même nettement plus cher qu’une donation pour la paroisse.
    Que dire des arguments de type marchandage « si je viens à la messe de Noël cette année, je fais pas de mariage religieux »? De parler de « phobie »?! Ah et ce cliché tout moisi selon lequel le mariage religieux c’est un truc de vieux, exigé par les parents et grand-parents, et qu’à l’inverse si on est jeune on fait une cérémonie laïque, ça devient fatigant.
    Si les parents semblent déçus de l’absence de mariage religieux, c’est peut être (allez, je suppose) que c’est important pour eux. Parler de phobie, marchander, dire que c’est « horrible, trop long », etc… c’est ni plus ni moins qu’une insulte à leur foi. A l’inverse, être vrai, sincère, respectueux de leurs croyances et assumer sa propre incroyance, sans faire semblant, ça c’est une attitude constructive.

  • Répondre avril 30, 2018

    Florence

    Notre « excuse » a simplement été la vérité, nous ne sommes pas croyants, et aussi par respect pour ceux qui le sont il n’y aura pas de cérémonie religieuse. Je pense que les plus croyants des invités le comprendront, parce que c’est évident !
    Je ne comprend pas, et trouve même irrespectueux pour les croyants, de faire une cérémonie religieuse pour le folklore ou pour faire plaisir à la famille.

Laisser une réponse