Le mariage d’Eline et Julian : une réception pleine de tendresse au cœur d’un univers chic et champêtre

Eline et Julian nous proposent de revivre leur mariage chic et champêtre au travers des magnifiques clichés spontanés de Camille Collin, photographe. Les deux amoureux ont choisi de se dire oui dans la Sarthe, entourés de leurs proches. Retour sur cette tendre union au travers de laquelle les tourtereaux ont glissé quelques clins d’œil tahitiens…

 

Racontez-nous votre rencontre…

Nous nous sommes rencontrés lors du gala de fin d’année de Julian, grâce à une amie commune.

 

 

 

 

Et la demande en mariage alors, comment ça s’est passé ?

Elle a eu lieu sur la place centrale de la vieille ville de Prague entre l’horloge astronomique et l’église. C’était après une soirée à l’Opéra, Julian avait préparé un beau discours.

 

 

 

 

 

 

Comment vos proches ont-ils réagi à l’annonce du mariage ?

Ça aura été une réelle effusion de bonheur, accompagnée de quelques larmes pour certains. Après 5 ans de vie commune, nos proches se doutaient que ça ne tarderait pas à arriver.

 

 

 

 

 

 

 

Que représente le mariage pour vous ?

Le mariage représente pour nous l’engagement officiel d’un début de vie de famille. C’est aussi la célébration de l’amour, entourée de ses proches.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel thème de mariage aviez-vous choisi et pourquoi ?

Nous n’avions pas de thème de mariage particulier mais nous avons opté pour deux couleurs que nous adorons : le rose et le bleu marine.

 

 

 

 

 

 

 

Quel lieu avez-vous choisi pour votre réception ?

Nous nous sommes tournés vers la Sarthe car les domaines de cette région nous plaisaient davantage à ceux de la région parisienne, où nous vivons. Ainsi, nous avons pu trouver, pour un coût moindre, le lieu idéal, et en plus de cela, proche d’une grande partie de la famille d’Eline qui vit dans la Sarthe.

 

Le domaine que nous avons choisi répondait à 3 de nos critères :

  • La possibilité d’accueillir 160 personnes assises pour le repas ;
  • De quoi loger un maximum de personnes (80 lits disponibles sur place) ;
  • Un espace assez grand pour que les 3 grands moments de la journée (cérémonie laïque, vin d’honneur et repas/soirée) se fassent sur ce même domaine, mais à différents endroits. En effet, la cérémonie s’est déroulée dans un champ entre le château et la ferme, le vin d’honneur était à la ferme et le château a, quant à lui, accueilli le repas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Racontez-nous la préparation de votre mariage ?

Lors des premiers mois de préparation, préparation qui a d’ailleurs duré un an et demi, nous avons connu beaucoup de « hauts ». Nous avons en effet commencé par la visite des différents lieux et donc par notre coup de cœur pour le domaine. Le choix de la robe de mariée a suivi, accompagné des témoins et de la maman. A cela s’est ajoutée la sélection et puis il y a eu le choix des prestataires. Nous avons pris beaucoup de temps à choisir chacun d’entre eux, et au final nous n’en regrettons aucun. Les deux derniers mois ont été ceux où nous avons rencontré le plus de « bas ». C’est à ce moment-là que les tous petits détails auxquels nous n’avions pas pensés ont fait surface (les musiques de la cérémonie, l’entraînement à la danse d’ouverture du bal, les quantités exactes de fleurs, le choix des serviettes du repas, l’emplacement de chaque élément…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avez-vous fait du DIY pour votre réception ?

Nous ne sommes pas très créatifs mais dès le début nous avions deux idées de DIY : le plan de table suspendu et les cadeaux aux invités. Nous souhaitions, avec les cadeaux aux invités, faire un clin d’œil à nos deux années de vie à Tahiti. Nous avons donc opté pour des boutons de manchette et des pièces polynésiennes provenant de notre séjour, pour les hommes, et des bracelets aux couleurs du mariage décorés d’une perle de Tahiti pour les femmes. Pour cela, nous avons acheté les boutons de manchette vierges sur Internet. Ensuite, nous avons collé sur chaque duo de boutons de manchette une pièce côté face et une autre côté pile. Afin de créer les bracelets, nous avons acheté 20 mètres de fil de feutrine rose, 20 mètres de fils de feutrine bleue ainsi que des attaches sur le site internet « matière première », que nous avons assemblés lors d’un après-midi pluvieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel est votre plus beau souvenir dans le mariage  ?

La journée dans son intégralité est un superbe souvenir. Pour autant, la joie de notre famille et de nos invités est ce qui nous reste le plus en tête.

 

 

 

 

Crédit photo : Camille Collin

Soyez le premier à commenter