Jade Leboeuf : mariage civil, préparation de la cérémonie laïque dans le sud de la France, elle nous raconte tout !

Jade Leboeuf est aux anges depuis son mariage civil avec Stéphane. Ensemble depuis 2016, les tourtereaux ont franchi le pas et se sont dit oui le 12 juillet dernier à Luxembourg, en petit comité lors de leur mariage civil. Pour Mariage.com, la créatrice du blog « La plume de Jade » et fille du footballeur Frank Leboeuf revient sur cette merveilleuse journée immortalisée par le photographe  Gabriel Abreu Damaso, et nous en dit plus sur l’organisation de la cérémonie laïque qui aura lieu l’année prochaine dans le sud de la France…

 

On a très envie de savoir comment vous avez rencontré l’élu de votre cœur Stéphane ?

Nous avions beaucoup d’amis en commun et nous nous étions croisés plusieurs fois à Paris. Mais c’est à Los Angeles qu’on a eu le coup de foudre. Il était de passage pendant 3 jours et j’y habitais, il m’a contacté pour qu’on prenne un café ensemble histoire de faire connaissance. On s’est tout de suite rendu compte qu’on avait beaucoup de points en commun et que notre entente était parfaite. Quand il est reparti pour Paris c’était en tant qu’ami, tout en laissant planer beaucoup de sentiments et de questions. Je me suis rendue à Paris pour fêter la nouvelle année 2016 et après avoir communiqué tous les jours pendant un mois ensemble par message et par téléphone, je me suis retrouvée à passer la soirée chez lui avec tous ses amis les plus proches. Je me suis tout de suite sentie chez moi avec des personnes qui m’ont instantanément mise à l’aise. J’avais qu’une hâte, c’était que les 12 coups de minuit retentissent pour pouvoir enfin l’embrasser. C’est ce qui se passa à 00h01 le 1er janvier 2016.

 

Et comment la demande en mariage s’est-elle faite ?

La demande en mariage s’est faite le jour de son anniversaire. Autant vous dire que je ne m’y attendais pas du tout car ce jour-là je lui avais organisé toute une journée de surprises. Nous passions la nuit dans une belle tente de safari dans les collines de Malibu et après un bon dîner en bord de mer nous décidions de nous servir un verre de vin et de regarder les étoiles tout en écoutant une playlist des nos chansons préférées. C’est à ce moment-là que je le sentis un peu nerveux quand il commença à me parler de notre emménagement à Paris après un long voyage en Asie du Sud-Est. Il me dit « Ça te dirait d’entamer ce nouveau chapitre de nos vies avec un nouveau nom? » et avec ces quelques mots il a marqué ma vie et a rendu ce moment simplement parfait et inoubliable.

Qu’est-ce que ça représente pour vous le mariage ?

Pour certaines, le mariage est un rêve de petite fille mais pour moi ça n’a jamais été le cas. Je ne me suis jamais trop interrogée à ce sujet sauf quand j’ai rencontré Steph’. Il est toute ma vie et la raison principale pour laquelle nous souhaitions vraiment nous marier était pour fonder une famille car nous voulons partager le même nom avec nos futurs enfants. D’un point de vue légal c’était aussi très important pour nous en cas de soucis de santé ou autres. Maintenant que ça fait partie de notre vie, je fantasme de plus en plus sur l’idée d’un mariage tout droit sorti d’un conte de fées. Nous voulons célébrer pleinement notre union et notre amour avec nos proches.

 

 

Vos familles devaient aussi être si heureuse ? Comment leur avez-vous annoncé la nouvelle ?

Tout le monde était aux anges et très peu surpris car notre amour (d’après eux tous) est une évidence. Nous avons annoncé la nouvelle par téléphone car nous étions à Los Angeles et eux étaient en
France.

 

A vous les robes de mariée et les essayages du coup : que vouliez-vous comme robe pour ce mariage civil ?

Pour ce mariage civil j’ai choisi une robe du créateur Alexandre Vautier en bustier, très droite, style tailleur avec une fente devant et des poches, accompagnée de chaussures Francesco Russo. Un look simple et élégant. J’ai déniché ma robe ainsi que mes chaussures dans la boutique Just One Eye à Los Angeles. J’ai accessoirisé mes cheveux avec Les Couronnes de Victoire qui fait des pièces magnifiques et de belle qualité. Ma mère m’a prêté sa rivière de diamants et j’ai porté des boucles d’oreilles Swarovski que Steph’ m’avait offertes. Quant aux alliances, nous avons choisi la mienne chez Zeina Alliances et Steph’ avait déjà la sienne, une alliance en platine que son grand-père avait faite pour son propre mariage dans les années 40. Pour mon bouquet j’ai opté pour la simplicité là aussi et c’est Fleurebelle Modercange du Luxembourg qui me l’a fait.

 

Vous avez peut-être des conseils à donner aux lectrices quand on se lance dans les essayages de robes ?

Je dirais juste qu’il ne faut pas seulement essayer les styles de robes qu’on a en tête car on peut tomber sur de belles surprises. La robe de mon mariage civil je l’ai trouvé assez rapidement mais je suis à présent à la recherche de ma robe pour la cérémonie et je vous avoue que j’ai décidé d’essayer des robes qui n’étaient pas du tout ce que j’avais envisagé. Je voulais un dos nu et coupe fourreau mais après quelques essayages je me suis rendu compte que c’est pas du tout ce qui m’allait. Je ne vous dirais pas quel style je recherche à présent car je veux que Steph’ soit réellement surpris le jour J.

 

Le 12 juillet vous avez donc célébré votre union civile, quels ont été les préparatifs pour cette cérémonie à entreprendre ?

L’organisation de notre mariage civil s’est avérée très simple car nous avions décidé de le faire en petit comité de 14 personnes. La seule difficulté a été de bloquer la date à la mairie du Luxembourg comme je suis française. Ils demandent pas mal de démarches administratives il a donc fallu s’y prendre 3 mois à l’avance.

 

Après cette cérémonie civile, avez-vous proposé à vos invités de rester tous ensemble ? Vous avez peut-être des endroits sympas à nous recommander du coup pour un mariage intimiste au Luxembourg ?

Après la cérémonie à la mairie nous nous sommes tous rendu au Chiggeri, un restaurant gastronomique à Luxembourg ville. Joao et Sandra, les propriétaires du restaurant (qui sont aussi nos amis) étaient aux petits soins, ils ont fait en sorte que nous ne manquions de rien. De l’apéro au dernier café. Une soirée sans fausse note et remplie d’amour.

Le plus gros de la préparation c’est maintenant, vous préparez votre cérémonie laïque ?

Tout à fait, nous sommes en plein dedans ! Nous préparons une cérémonie laïque en bord de mer dans un lieu somptueux à Toulon. Nos listes d’invités ne sont pas encore terminées mais nous allons rester sur 100 invités maximum qui seront uniquement de la famille et des amis très proches. Comme presque tout le monde est en couple on arrivera vite à la limite je pense.

 

 

Comment imaginez-vous cette cérémonie ?

Nous l’imaginons simple, élégante, sans complexe, un peu rock’n’roll et pas vraiment traditionnelle.

Vous organisez cela seule avec votre conjoint ou avec un wedding planner ?

Nous organisons notre cérémonie tous les deux avec un wedding planner. Comme nous ne sommes pas sur place il est primordial d’avoir un professionnel du mariage pour nous aider à tout gérer à distance. Nous ne sommes pas non plus des as du mariage nous avons donc besoin d’aide pour certains détails. À mes yeux, le rôle le plus important d’un wedding planner est la gestion du temps et de l’organisation le jour J.

Avez-vous trouvé un thème pour cette cérémonie en particulier, des couleur, une décoration  en particulier ?

Pas encore. Nous faisons chaque chose en son temps sans trop nous mettre la pression. C’est quelque chose que nous déciderons dans quelques mois.

Et le lieu, savez-vous déjà ce que vous voulez ou est-ce un secret pour le moment ?

Le lieu sera en bord de mer à Toulon dans de magnifiques jardins. Je préfère le garder secret pour le moment !

C’est un mariage que vous souhaitez sur une seule journée ou sur un week-end avec un brunch le lendemain pour garder vos convives ?

Nous allons le faire sur deux jours avec un brunch le lendemain qui sera en comité réduit… Je ne sais pas encore comment on va réduire la liste des invités pour le brunch déjà que celle du mariage est courte.

Avant de nous quitter Jade, pouvez-vous donner des conseils à nos lectrices qui elles aussi préparent leur grand jour ?

Tout d’abord, je vous conseillerai de faire chaque chose en son temps et de ne pas se presser. Malgré la simplicité de mon mariage civil je me suis retrouvée envahie pas les émotions et la fatigue le
lendemain et du coup, j’ai passé ma journée à fleur de peau et constamment au bord des larmes. Je ne m’étais pas rendu compte du stress et de l’impact émotionnel de cette journée. Pour la cérémonie de l’été prochain j’arriverai une semaine avant et je m’obligerai à prendre quelques heures pour moi chaque jour avant le grand jour, histoire de me détendre et d’être fraîche et reposée le jour J. Mais avant tout, profitez de ce moment précieux car ça passe tellement vite ! Je sais qu’il faut passer un moment avec chacun des invités mais il ne faut surtout pas oublier que c’est votre moment ainsi que celui de votre époux ou épouse et qu’il faut s’efforcer de passer un maximum de temps ensemble ce jour-là. Ça paraît évident mais croyez-moi et mes amies qui se sont mariées avant moi, ce n’est pas si facile !

 

 

 

Jade Leboeuf c’est aussi une jolie plume et un joli blog qu’on vous laisse découvrir juste ici : La plume de Jade.

 

Crédit photo :  Gabriel Abreu Damaso

Ferrere Vanessa

Tombée dans le chaudron du mariage, quand je me mets en mode "recherche de bonnes idées" pour mes lectrices, plus rien ne m'arrête. Reine de la débrouillardise, je pioche sans cesse à droite, à gauche, pour vous aider à mettre en scène le plus beau jour de votre vie et pour faire de Mariage.com votre nouveau meilleur ami au quotidien !

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Soyez le premier à commenter