Aliments à zapper pour rentrer dans sa robe de mariée le jour J : la liste de Véronique Liesse, nutritionniste

C’est affreux, on le sait pourtant, mais le temps passe trop vite ! Et encore plus quand on a tout à penser pour l’organisation du mariage, du « plus beau jour de sa vie » ! On veut être la plus belle non seulement pour aller danser mais aussi pour lui en mettre plein la vue et être certaine qu’il n’aura d’yeux que pour nous ! Tout doit être parfait, quel stress ! 

Et le stress, ça fait grignoter et ça fait grossir ! Et voilà qu’arrive le moment tant attendu du dernier essayage de la robe de mariée et là…quelle horreur ! Plus moyen de respirer… Que faire alors qu’il ne reste que quelques jours pour ne pas être serrée dans sa magnifique robe ?

Certains aliments font grossir à cause de leur richesse en sucre ou de leur effet hyperglycémiant, ce qui favorise le stockage. D’autres vont avoir une action très fermentante, ce qui fait ballonner. Les aliments peuvent aussi favoriser une rétention d’eau par l’organisme et nous faire pour cette raison gagner en centimètres. 

Quels sont les 10 aliments ou familles d’aliments que l’on va zapper du menu pour pouvoir zipper sa robe de mariée et y rester en étant toujours capable de respirer au moment de dire oui à la cérémonie ? 

1. Les boissons sucrées

On zappe les sodas, boissons sucrées et même les jus de fruits (qui sont tout autant sucrés). Les boissons pétillantes peuvent faire ballonner. Si en plus elles sont sucrées, c’est le pompon, elles vont faire ballonner ! Vive les eaux naturellement aromatisées (citron, concombre, menthe…) qui vont nous hydrater sans nous faire gonfler et sans nous apporter de sucre !

2. Le pain

Le pain en accompagnement ou en dehors des repas on zappe avant le mariage. En effet, nous stockons le sucre (glucose) sous forme de glycogène dans les muscles et dans le foie. Chaque molécule de glycogène se lie à 3 molécules d’eau. Donc mieux vaut éviter d’avoir notre stock de glycogène rempli à bloc ! On va garder le pain si on le souhaite, mais pour le matin seulement. Et on va opter pour un bon pain bien compact et dense, au levain, et plutôt semi complet. De cette façon, il va peu élever la glycémie, peu faire ballonner, ce qui permettra de se sentir moins gonflée et de se délester d’un peu d’eau. On zappe aussi les gressins, biscottes et autres crackers, qui élèvent aussi très rapidement notre glycémie, ce qui favorise le stockage de gras et peut faire ballonner.

3. Les en-cas trop gras, trop sucrés, trop salés

Les chips, les sucreries, les pâtisseries viennent souvent s’ajouter aux calories des repas et peuvent aussi favoriser un stockage de gras, certes, mais aussi d’eau pour les raisons que nous venons de voir. Se faire plaisir passera plutôt par un fruit, quelques noix ou un carré de chocolat noir afin de ne pas totalement craquer. Ce sont des collations santé qui seront sans trop de conséquences !  

4. Les plats à base de féculents

Les plats de pâtes, paëllas, risottos ou tout autre plat dans lequel les féculents occupent une place centrale sont plutôt à éviter pour l’instant. Et ce, encore plus à l’occasion du repas du soir car aller se coucher avec un taux de glucose élevé empêche le déstockage nocturne. Il est préférable d’opter pour du riz ou des pâtes nature, au repas de midi et en accompagnement.

5. Les légumineuses

Les légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots secs), sont à éviter à quelques heures du mariage C’est bien connu, même s’ils sont très bons pour la santé, ils fermentent dans notre intestin et font ballonner, surtout si vous n’avez pas l’habitude d’en manger. Le chili con carne attendra. Vous ne voulez tout de même pas qu’on vous félicite pour le « futur événement à venir » avant l’heure ? 

6. Le chou

Les choux et certains tubercules (rutabaga, topinambour) font également ballonner. Pas de plan « soupe au chou » en espérant maigrir, ça risque de tourner à la catastrophe ! Par contre, un bouillon ou un bon potage de légumes feront très bien l’affaire. 

7. Les sucreries

Non aux bonbons, chewing-gums, sucreries et aliments « sans sucre » (saccharose) mais qui contiennent des polyols. Ces derniers sont des glucides qui font partie de la famille des édulcorants de charge mais qui, pour la plupart peuvent être présents dans les aliments sous forme naturelle. Ils font partie des fameux FODMAP’s, à savoir des molécules très fermentantes. Ils contiennent des calories mais 2 fois moins que le saccharose car ils sont difficilement absorbables, ce qui explique leur capacité importante de fermentation et leur effet ballonnant. Le xylitol, le sorbitol, le mannitol ou encore le maltitol font partie des polyols… Dans les aliments, ils sont présents dans des quantités souvent très tolérables (sauf si vous souffrez d’un syndrome de l’intestin irritable). Mais les produits transformés qui contiennent des polyols « ajoutés » sont à éviter à l’approche de la grande fête. La loi prévoit par ailleurs une obligation d’étiquetage avec la mention « une consommation excessive peut provoquer un effet laxatif ». 

8. Les produits industriels

Les produits industriels « sans gluten » et les galettes de riz sont souvent des produits de piètre qualité nutritionnelle. Leur seule raison d’être est d’être… sans gluten. Ils élèvent rapidement la glycémie, ce qui va favoriser encore une fois le stockage de gras et secondairement d’eau. De plus, sans gluten ne signifie pas que ça ne fait pas ballonner…

9. Les boissons alcoolisées sucrées

La bière, les cocktails et autres boissons alcoolisées sucrées font facilement du gras, surtout lorsqu’elles sont consommées dans le cadre d’un repas copieux. En effet, l’alcool favorise le stockage du repas et empêche le déstockage de façon générale. Et si les boissons alcoolisées contiennent en plus du sucre, c’est double peine ! 

10. Le lait de vache

La glace et le lait de vache font partie des produits laitiers les plus riches en lactose, le sucre du lait, qui fait lui aussi partie des FODMAP’s, ces molécules hyperfermentantes. Pour peu que vous soyez ne fut-ce qu’un peu intolérante, vous pourriez bien le regretter… Substituez ces aliments par des produits délactosés ou à base de laits végétaux et le tour est joué, vous garderez votre taille de guêpe !

Respirez, mangez, il n’y a plus qu’à…dégonfler ! 

Remerciement à Véronique Liesse pour ces précieux conseils.

Si vous désirez en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur sa boutique Amazon juste ici !

La Redac de Mariage.com

Soyez le premier à commenter