Hey Mister DJ, comment choisir le bon pour mon mariage ?

Quoi de plus horrible qu’une ouverture de bal de mariage sur une chanson autre que celle choisie avec votre chéri ? Ou qu’une piste de danse vide à 1 heure du matin ? Ou qu’un DJ un peu trop bavard au micro ? Pour éviter celui qui s’improvise DJ le week-end, prenez vos précautions pour trouver le bon pour votre mariage ! Découvrez nos conseils pour dégoter un vrai pro et éviter la crise de larmes… et la a, a, a la queue leu leu !

 

dj mariage

Comment choisir le bon DJ pour mon mariage ?

L’ami d’un ami a été à un mariage et le DJ était top ? Comme pour tous les prestataires, marchez en premier lieu au bouche-à-oreille. Petit conseil : demandez à des personnes qui ont les mêmes goûts que vous pour éviter le faux-pas. Si vous cherchez plutôt sur Internet, n’hésitez pas regarder les avis d’internautes.

 

Ensuite, évidemment, rencontrez-le. Il faut absolument que le feeling passe. Et n’hésitez pas à lui poser des questions pour apprécier son expérience :

  • Depuis combien de temps faites-vous cela ? Est-ce votre métier ? C’est toujours mieux quand il ne fait que cela, et depuis plus de 5 ans. Par ailleurs, demandez-lui les noms des sociétés avec qui il a travaillé. Vous pouvez pousser le vice en testant ses connaissances musicales (subtilement bien sûr !).
  • Quel type de matériel avez-vous à disposition ?
  • Demandez-lui des vidéos ou des photos pour voir l’éclairage, l’ambiance, la programmation musicale et les enchaînements. Éventuellement, notez le matériel et renseignez-vous une fois rentrés chez vous.
  • A quelle heure arrivez-vous sur le lieu de réception ? On prévoit 2 heures minimum pour l’installation. Plus s’il y a un éclairage ou une sonorisation extérieure.
  • Comment se déroule la suite si nous vous choisissons ?

Il doit normalement vous proposer de vous revoir pour discuter de vos goûts musicaux (évidemment !) et de la configuration du lieu de réception. Rien de mieux qu’une étroite collaboration pour un jour J réussi ! Une fois cette première rencontre terminée, laissez-vous le temps de la réflexion. Rencontrez-en un autre éventuellement pour comparer.

 

Comment éviter d’augmenter le budget attribué au DJ au fil des mois ?

Pour établir un devis définitif, le DJ doit avoir été mis au courant des points suivants :

  • Lieu de réception et frais de déplacement
  • Heures de prestation et heures supplémentaires
  • Éclairage
  • Repas prestataire et hébergement

 

Les prix sont très variables : de 500 € à 1 500 €. S’il est moins cher, posez-vous des questions. S’il est plus cher, c’est clairement abusé. Petit conseil : ne donnez jamais votre budget mariage avant qu’il ne vous fasse une estimation. Par ailleurs, s’il ne connait pas le lieu du mariage, il vous demandera d’y aller au préalable, pour déterminer précisément le matériel à prévoir (enceinte et lumière) et sa place dans la salle.

 

Comment collaborer au mieux avec le DJ qui animera mon mariage ?

Lors de votre seconde rencontre, vous verrez ensemble vos goûts musicaux : les chansons que vous adorez et les artistes dont vous avez horreur. Vous déciderez ensemble des styles diffusés pendant chaque partie (cérémonie, cocktail, dîner, soirée) et les « chansons phares » à mettre lors de votre entrée dans la salle et l’ouverture de bal. Pour le cocktail et le dîner, on part souvent sur un fond sonore un peu lounge, jazzy. Sachez que la plupart du temps, vous établirez un doc Excel avec tous les titres de la journée et de la soirée.

 

 

Tombée dans le chaudron du mariage, quand je me mets en mode "recherche de bonnes idées" pour mes lectrices, plus rien ne m'arrête. Reine de la débrouillardise, je pioche sans cesse à droite, à gauche, pour vous aider à mettre en scène le plus beau jour de votre vie et pour faire de Mariage.com votre nouveau meilleur ami au quotidien ! D'ailleurs, je ne vous l'ai peut-être pas dit, mais moi aussi je me marie prochainement et ce sera champêtre chic et vous les amies, qu'avez-vous choisi ? Dites-nous tout dans la rubrique "vos questions/réponses", je vous y attends pour papoter entre Brides To Be !

1 commentaire

  • Répondre mai 18, 2017

    La BRUCHE Animation

    Bonjour,
    Je suis professionnel de l’animation, spécialisé dans les mariages.
    Je réagis à votre article :

    Quelques détails manquent et sont importants :
    Le CONTRAT
    Le contrat engage les 2 parties.
    1 – Toujours demander un contrat en bonne et due forme, avec nom de la société, adresse de celle-ci ainsi le N° de SIRET.
    Il m’arrive parfois de recevoir des appels de personnes catastrophées car le DJ les a lâchés.
    En l’absence de contrat, les DJs malhonnêtes peuvent vous oublier s’ils trouvent une prestation mieux rémunérée !
    2 – Le contrat garantit la somme à payer, et qu’il n’y aura rien à payer de plus !
    Lu sur un forum :
     » Mon DJ m’a dit le jour J qu’il arrêtait à 2h du matin et que si devait continuer il fallait rajouter 100 €  »
    Un mariage ne doit pas avoir de limite horaire, sans aller dans l’excès toutefois.
    La musique s’arrête généralement vers 4 h du matin, parfois 5 h.
    Tout DJ professionnel doit accepter cela.
    Logiquement, on ne se marie qu’une fois …!

    La RENCONTRE
    Elle est quasiment obligatoire, mais si les clients viennent de loin, un échange fourni de courriels et d’appels téléphoniques est nécessaire.

    L’ORGANISATION DE LA SOIREE
    1 – Il est important de communiquer sur le déroulement de la soirée.
    Qui va intervenir ? Famille ? Témoins ? Amis ?
    Le DJ doit être au courant pour être réactif, en terme de musique ou de facilitateur technique (micro sans fil, branchement d’un instrument, écran et vidéoprojecteur …)
    2 – La programmation musicale :
    Je suis pour la mise en avant d’une vingtaine de titres, mais pas plus !
    Le doc EXCEL avec tous les titres est un peu abusé : DJ est un métier et à cet égard, il doit savoir placer les bons titres au bon moment.
    Bien sûr, je ne parle pas des titres pour les moments clés !

    J’espère avoir apporté un peu.

    Au plaisir :-)

Laisser une réponse