Tendance US : on adopte ou pas ?

En matière de mariage, de nombreuses tendances venues des États-Unis circulent jusqu’à nous. Que ce soit via nos films préférés, la presse ou des sites comme Pinterest, impossible d’y échapper. Mais qu’est-ce qui est vraiment bon à prendre ?

 

Le DIY

Le DIY (Do It Yourself) est une tendance très en vogue aux États-Unis qui consiste à créer, par soi-même, les accessoires de décoration pour son mariage. De plus en plus appréciés par les futures mariées françaises, nos blogueuses sont aujourd’hui nombreuses à en proposer sur leur site.

 

Pourquoi on aime les DIY ?

– Pour l’originalité : grâce au DIY, les futures brides peuvent personnaliser leur décoration de mariage en se laissant aller à leur imagination. Si vous êtes dotée d’une âme d’artiste, exprimez vos envies à travers des décors simples qui rendront votre mariage unique et surtout très personnalisé.
– Pour le coût : en recyclant de vieux objets ou en se procurant des outils et des accessoires de base (rubans adhésifs, fleurs, perles, papiers colorés, strass, colle, fil de fer, etc…), vous pourrez décorer votre lieu de cérémonie en évitant autant que possible de nouveaux achats qui ne feraient qu’alourdir votre budget.

 

Les petits bémols :

– Le temps : certes le DIY rime avec « gain d’argent » mais aussi avec « perte de temps ». Or, pour organiser un mariage chaque minute compte. Parce que  le temps vous est précieux, des petites mains supplémentaires pourraient bien vous sauver la mise.
– La qualité : tout le monde ne peut malheureusement pas s’inventer artiste et les accessoires faits maison manquent parfois, de professionnalisme et de qualité. Soyez sûre d’avoir tous les outils nécessaires (pistolet à colle, fer à souder, etc…) avant de vous lancer dans un DIY. Enfin, ne visez pas trop grand. Les objets les plus simples sont souvent les plus jolis et, surtout, les mieux réalisés.

 

La cérémonie laïque en extérieur

Le mariage est à l’origine une institution religieuse que l’on célèbre dans une belle et grande église. Mais aujourd’hui les temps ont changé et les traditions aussi. Aux États-Unis, la mode met désormais en avant les cérémonies laïques organisées en extérieur, dans un magnifique jardin ou sur la plage au bord de l’eau.

 

Pourquoi on a envie ?

– Le cadre : à la belle saison, les cérémonies en extérieur possède un certain charme. Le soleil vous caresse la peau, une petite brise agréable rafraîchit tendrement la cérémonie et des pétales sur le sol vous indiquent le chemin qui mènera les mariés jusqu’à l’autel. La nature enchante alors votre mariage et séduit vos invités avec ses magnifiques couleurs de saison.
Le caractère non religieux Une cérémonie laïque tombe à pic pour les remariages,les non-croyants ou pour toutes celles et ceux qui s’aiment sans pour autant, éprouver le besoin de prêter serment devant Dieu.

 

Pourquoi on hésite :

– Les imprévus : difficile de prévoir la météo plusieurs semaines à l’avance. Or, une cérémonie sous la pluie comprend quelques difficultés (les pieds dans la boue, les parapluies ouverts, la décoration flagada…). En optant pour une cérémonie en extérieur, vous vous exposez à des risques que vous ne rencontrerez jamais dans une église ou dans une toute autre salle. Mais n’ayez crainte, à chaque problème sa solution .

 

Le photobooth

Un fond en couleur, des masques amusants et un bon polaroid : transformez la « pose photo sourires figés » en un moment de divertissement et de rigolade grâce au photobooth, une activité typiquement américaine.

 

Pourquoi on aime ?

– Pour l’animation : on oublie les poses clichées, parfois pénibles et ennuyantes devant le photographe. Prendre une photo n’aura jamais été aussi amusant qu’avec un stand photobooth. Voilà une animation à part entière que les mariés et les invités adorerot. On se déguise avec de nombreux accessoires : moustaches, grosses lunettes, décor original en carton ou en lien avec le thème du mariage, perruques, bijoux XXL… L’originalité est de rigueur et chacun met du sien pour réaliser la photo la plus drôle et la plus atypique.
Vous pouvez aussi prévoir une ardoise et des craies pour que les invités puissent se photographier avec un petit message à votre attention, que vous découvrirez en même temps que les images.

 

Les inconvénients :

– Mais comment vieilliront ces photos ? Regretterez-vous de ne pas avoir eu une belle photo de vous en robe de mariée – sans moustache, ni oreille de lapin – auprès de votre moitié ? Ou encore une photo de groupe avec tous vos invités sur leur 31 ? Certes, le photobooth est une excellente animation, mais il ne peut remplacer le photographe de mariage. Il s’agit de deux choses distinctes : une distraction d’un côté et un élément du mariage de l’autre.

 

Le wedding cake

A l’origine, le wedding cake est un gâteau de mariage anglais à trois étages. Préparé des mois à l’avance, il est régulièrement arrosé avec du Cherry ou du Brandy pour lui offrir davantage de goût.
Quelques semaines avant le mariage, on recouvre ce gâteau très riche en sucre et en fruits secs d’une couche de pâte d’amande et de sucre (il s’agit du glaçage royal). Grâce à son glaçage et sa teneur en sucre et en alcool, le gâteau se conserve plusieurs mois. Aujourd’hui, le wedding cake (ou gâteau américain) peut prendre plusieurs formes. Le wedding cake peut prendre la forme d’un simple gâteau rond, d’un dessert carré gigantesque sur plusieurs étages, d’une pièce montée ou encore d’un gâteau sculpté en rapport avec le thème du mariage.

 

Pourquoi on aime ?

– Le style : grâce au glaçage du wedding cake, un bon pâtissier peut faire de ce gâteau une véritable œuvre d’art tout en l’adaptant au thème du mariage. Triomphant sur la table des desserts, le wedding cake fait sensation et s’impose comme la star du buffet. Avant même d’y avoir goûté, les invités l’auront déjà dévoré…. des yeux !
– Le symbole : traditionnellement, le wedding cake est un gâteau à trois étages. Celui du bas est le gâteau du marié, celui du milieu est celui de la mariée, et celui du haut est le « Christening Cake », ce qui signifie le gâteau de baptême. On doit le conserver jusqu’au baptême du premier enfant.

 

Les contres :

– Le goût : si l’apparence du gâteau est très sophistiqué, l’intérieur ressemble à un gâteau au yaourt ordinaire. Mais petite astuce des pâtissiers, ces derniers peuvent aujourd’hui glisser des colorants dans la pâte afin que même l’intérieur éblouisse vos yeux. Quant au décor en pâte à sucre, il fait rarement l’unanimité (souvent trop sucré) et beaucoup le laissent dans l’assiette.
– Le prix : les pâtissiers facturent, généralement, la réalisation du wedding cake à la part. Il faut compter, en moyenne, entre 7 et 10 euros la part selon la complexité du décor. Soit environ 700€ pour 100 invités.
– La difficulté : renseignez-vous bien avant de choisir votre pâtissier. La réalisation d’un wedding cake (notamment le décor) n’est pas facile et tous les experts ne sont pas artistes. Puisque la beauté du gâteau est ce qui importe le plus dans un wedding cake, voyez à quoi ressemble les réalisations de chaque pâtissiers avant de vous décider.

 

Les tassels

Question décoration les mariages US optent depuis quelques temps pour les tassels. Ce sont des décorations de style pompon ou littéralement « pompon de rideaux revisité ».

 

Pourquoi on adopte ?

– Simples et mignons : alignés sur un fil et confectionnés en mylar ou en papier crépon, les tassels font leur petit effet. En choisissant des couleurs adaptées au thème du mariage, ce sont des petits détails qui agrémentent la décor d’un mariage avec originalité.
– Economiques et amusants : du papier crépon peut suffire à la réalisation des tassels. Avec une équipe de témoins motivés et une bonne bouteille de champagne, on peut faire des centaines de pompons en un rien de temps tout en s’amusant.

 

Les petits bémols :

– Trop simples ? Les plus originales d’entre vous trouveront ces petits pompons un peu trop simples sans doute, et de plus en plus courants dans les mariages à l’américaine. Mais avec un peu d’imagination et de créativité, vous pourrez ajouter quelques détails chics et chocs qui ne ressemblent qu’à vous.

 

Les engagements pictures

Les engagements pictures sont des séances photos de pré-mariage que les futures époux effectuent seuls, avec leur photographe. Elles se font généralement dans un cadre somptueux, sur la plage ou dans un beau jardin. La future bride enfile une jolie robe (mais jamais la robe de mariée!) et son cher et tendre revêt sa plus belle tenue pour une série de photos des plus romantiques.

 

Pourquoi on aime ?

– Un premier contact avec le photographe. L’engagement picture est le meilleur moyen d’apprendre à connaître son photographe avant le mariage. C’est très important pour se sentir à l’aise devant l’objectif d’un inconnu. Lors du D-day, vos poses et vos sourires n’en seront que plus naturels et décontractés. De son côté, le photographe découvre la physionomie des mariés afin de capter les meilleurs moments du mariage – ceux qui subliment les amoureux – tout en s’adaptant à leur personnalité et aux positions qu’ils préfèrent devant l’appareil.

 

Les petits bémols :

– Des frais supplémentaires : les photographes sont quelques fois payés à l’heure, mais le plus souvent, ils fixent leurs tarifs selon le nombre convenu de photos. En moyenne, on compte 600€ pour 100 photos. Des photos de pré-mariage sont donc des frais supplémentaires que vous pourriez éviter. Néanmoins, si vous tenez à avoir vos engagements pictures sans exploser votre budget, vous pouvez réduire les photos de la cérémonie ou de la réception. Ce choix n’appartient qu’à vous et votre bien aimé.

Camille GC

Mon truc à moi ? c'est la lune de miel. Suivez-moi pour vous envoler vers les plus belles destinations du monde et commencer votre nouvelle vie à deux dans un décor enchanté.

Soyez le premier à commenter