Mariage : une cérémonie sans fausse note

On a toutes rêvé d’une belle cérémonie de mariage à la fois solennelle et émouvante. Mais elle ne va pas se faire toute seule ! Si vous avez opté pour une cérémonie religieuse, vous allez devoir préparer le livret de messe, c’est-à-dire le déroulé de la célébration.

 

 

 

Pour accompagner les textes et prières que vous sélectionnerez avec l’aide de l’officiant, vous aurez à choisir des chants religieux et des musiques. Les moments clés de votre mariage – entrée, signature des registres ou encore sortie du cortège – n’en seront que plus vibrants.

 

La logistique

Techniquement, plusieurs options s’offrent à vous selon le matériel à votre disposition : lecteur CD, ordinateur portable, borne iPod, instruments (orgue, piano…). Vous ne voulez pas perdre de temps et d’argent sur ces détails ? Optez pour les premiers et vous n’aurez qu’à choisir le contenu musical de votre célébration, ce qui n’est déjà pas une mince affaire. Mais si vous rêvez d’une cérémonie moins ordinaire, pour ne pas dire extraordinaire, misez plutôt sur l’humain. Si votre budget – ainsi que l’officiant – vous le permet, faites appel à une chorale, un groupe de gospel, un soliste ou un musicien. L’alternative économique est de demander à des amis ou parents mélomanes de participer. Assurez-vous tout de même qu’ils aient un niveau suffisant pour jouer en public, au risque de célébrer votre union sur une fausse note. Sinon, prévoyez un budget pouvant s’élever à plusieurs centaines d’euros selon la qualité et le nombre de musiciens/chanteurs.

 

Classique ou moderne ?

Quant au style, choisissez en fonction de vos goûts personnels mais soyons réaliste : même si vous êtes fan de Lady Gaga, entrer dans l’église au son de Judas ou Poker face pourrait paraître légèrement déplacé. Gardez plutôt ça pour surprendre vos invités au cours de l’ouverture de bal…! Si vous ne savez pas quelles musiques choisir, demandez conseil à l’officiant ou à votre entourage. Le répertoire classique, mais aussi certaines chansons plus actuelles, sauront donner un caractère exceptionnel à votre cérémonie. L’Aria de Bach, le Canon de Pachelbel, l’Ave Maria, l’Hymne à l’amour de Piaf, l’Hallelujah de Rufus Wainwright ou encore le Somewhere over the rainbow d’Israel Kamakawiwo’ole sont des valeurs sûres.

 

mariage-une-ceremonie-sans-fausse-note_746_825

 

Soyez le premier à commenter