Réaliser du sucre infusé aux fruits pour parfumer ses boissons de mariage ?

Et si vous finissiez votre repas de mariage avec une touche de douceur à faire tomber dans votre café, thé ou infusion ? Pour cela, rien de plus simple : il suffit de proposer du sucre parfumé. Quelle drôle de bonne idée ! D’ailleurs, c’est si facile que vous pouvez même le réaliser en DIY pour votre mariage. Mais si, c’est très rapide, et vous pouvez d’ailleurs le décliner avec beaucoup de fruits et même des fleurs. Cela pourrait d’ailleurs faire de chouettes cadeaux pour vos invités, non ? Alors, vous vous lancez ?

 

Le matériel nécessaire

  • Du sucre blanc
  • Des bocaux en verre avec couvercle
  • De la lavande
  • Des fruits (de préférence des agrumes)
  • De la ficelle en lin

 

Comment réaliser le sucre infusé ?

Épluchez le fruit que vous voulez laisser infuser dans le sucre. Puis laissez les zestes sécher toute une nuit.

 

Dans un bocal en verre, versez une couche de sucre blanc, puis disposez quelques zestes. Répétez l’opération jusqu’en haut du bocal. Ajoutez quelques zestes du fruit pour créer une touche de couleur.

 

Fermez hermétiquement le bocal, et laissez le sucre infuser pendant une semaine sans l’utiliser. Cela permettra à ce dernier de s’imprégner du parfum du fruit que vous avez mis dedans… Un délice !

 

sucre infuse lavande et citron vert

 

Si vous utilisez de la lavande ou des graines de café, vous pouvez les enlever à l’aide d’un tamis avant de vous servir du sucre dans un cocktail ou une autre boisson. Sinon, vous pouvez moudre les grains de café et la lavande pour obtenir des petits grains à laisser dans le sucre.

 

sucre infuse lavande

 

Pour la touche de décoration finale, entourez le bocal d’une ficelle de lin, et accrochez-y une tranche du fruit ou un brin de la fleur que vous avez laissé infuser. Voilà en tous les cas une idée adorable pour servir le café après le repas de mariage, ou à offrir comme cadeau aux invités.

 

sucre infuse lavande et agrumes mariage

Ophélie Manya

Soyez le premier à commenter