Le top 10 des chaussures de mariée qui brillent de mille feux

À la rédac’ de Mariage.com, on adore « tout ce qui brille » ! Alors une robe à paillettes, c’est plutôt rare, mais des chaussures qui brillent, on en trouve facilement. D’Asos à Christian Louboutin en passant par Minelli, les grandes marques françaises ou internationales nous proposent des paires de souliers de mariée à paillettes, à strass, de couleur métallisée brillante… On fond ! Souvent à hauts talons, sandales et escarpins nous font les yeux doux avec leurs couleurs festives et leur côté glitter. Ces souliers brillants apporteront une touche de folie et de glamour à une tenue de mariée plutôt sobre par exemple, afin de la dynamiser. Et côté teintes, on reste dans les classiques de la mariée : un camaïeu allant du rose pâle à l’argenté, en passant par le beige et le doré. En plus, elles seront faciles à remettre dans les semaines à venir en soirée, lors d’un diner en amoureux ou pour le wedding day d’une copine : voilà un bon investissement !

 

On commence cette sélection de 10 paires de chaussures par ces sandales gris pailleté. Elles sont très fines et élégantes, mais vous maintiendront bien le pied grâce aux deux lanières. En plus, elles se ferment par bride et vous pourrez donc en ajuster la taille. Les bouts sont pointus, très chic, et la chaussure est échancrée sur le côté. Sexy ! Par contre, les talons étant très hauts (10 cm), mieux vaut être habituée, car on espère danser toute la soirée à son mariage ! Escarpins à talons « éclat doré », Karen Millen chez Asos, 145.99 euros.

On commence cette sélection de 10 paires de chaussures par ces sandales gris pailleté. Elles sont très fines et élégantes, mais vous maintiendront bien le pied grâce aux deux lanières. En plus, elles se ferment par bride et vous pourrez donc en ajuster la taille. Par contre, les talons étant hauts (10 cm), mieux vaut être habituée, car on espère danser toute la soirée à son mariage ! Escarpins à talons « éclat doré », Karen Millen chez Asos, 145.99 euros.

 

Ces chaussures-là ont quant à elle un talon de 7 cm, plus large, ce qui sera plus aisé pour danser. Ce sont des sandales dites « Salomé », comme on en porte l’été. On aime cette teinte gris métallisé, qui sera très facile à porter à nouveau après le mariage. La forme de la chaussure, avec ses différentes lanières, vous assure un certain maintien. De plus la bride à la cheville est réglable. Elles nous font penser aux chaussures portées par Bébé, l’héroïne du film « Dirty Dancing » à son concours de danse, vous ne trouvez pas ? En parlant de danse, c’est Repetto qui nous propose ce modèle, connu pour habiller et chausser les danseuses étoiles. Avec eux, on est sûrs du confort que nous apportera la chaussure ! Sandale « Beth agneau or blanc », Repetto, 285 euros.

Ces chaussures-là ont quant à elle un talon de 7 cm, qui est plus large, ce qui sera plus aisé pour danser et apporter un meilleur maintien à votre équilibre. Ce sont des sandales dites « Salomé », comme on en porte l’été. On aime cette teinte gris métallisé, qui sera facile à porter à nouveau après le mariage avec une petite robe fluide. De plus, la bride à la cheville est réglable. Elles nous font penser aux chaussures portées par Bébé, l’héroïne du film « Dirty Dancing » à son concours de danse, vous ne trouvez pas ? En parlant de danse, c’est Repetto qui nous propose ce modèle, connu pour habiller et chausser les danseuses étoiles. Avec eux, on est sûr du confort que nous apportera la chaussure ! Sandale « Beth agneau or blanc », Repetto, 285 euros.

 

Cette paire de chaussures se situe à mi-chemin entre les deux paires précédentes. Ce sont des sandales à hauts et plutôt fins talons (9 cm), avec également deux brides ajustables à la cheville, et des brides entrelacées sur le bas du pied, le tout donnant une jolie forme élégante. On aime cette teinte d’or rosé, qui se mariera à la perfection avec une robe légèrement colorée, par exemple beige rosé. De vrais souliers de princesse, à un prix abordable pour des chaussures de mariée. Sandales « Mila » Minelli, 89 euros.

Cette paire de chaussures se situe à mi-chemin entre les deux paires précédentes. Ce sont des sandales à hauts et plutôt fins talons (9 cm), avec également deux brides ajustables à la cheville, et des brides entrelacées sur le bas du pied, le tout donnant une jolie forme élégante. On aime cette teinte d’or rosé, qui se mariera à la perfection avec une robe légèrement colorée, par exemple beige rosé. De vrais souliers de princesse, à un prix abordable pour des chaussures de mariée. Sandales « Mila » Minelli, 89 euros.

 

Bon, parce que l’on a bien le droit de rêver de temps en temps, on craque aussi pour cette paire ! Ahhh, ce cher Christian Louboutin et ses fameuses chaussures à semelle rouge ! Qui n’a jamais rêvé d’avoir une paire de ses escarpins à hauts talons ? Ceux-là ne sont pas les classiques, mais un modèle très luxueux. 12 cm de talons, il faut savoir marcher avec ! L’escarpin ici est recouvert de strass, dans un dégradé raffiné allant du doré en haut de la chaussure au rose au bout pointu. Si votre budget vous le permet, vous pourrez crâner pendant des années : « Oui, ce sont des Louboutin. Des vraies. Et pas n’importe quel modèle ! ». Escarpins « So Kate Strass Degrade », Christian Louboutin, 2 795 euros.

Bon, parce que l’on a bien le droit de rêver de temps en temps, on craque aussi pour cette paire ! Ahhh, ce cher Christian Louboutin et ses fameuses chaussures à semelle rouge ! Qui n’a jamais rêvé d’avoir une paire de ces escarpins à hauts talons ? Ceux-là ne sont pas les classiques, mais un modèle très luxueux. 12 cm de talons, il faut savoir marcher avec ! L’escarpin ici est recouvert de strass, dans un dégradé raffiné allant du doré en haut de la chaussure au rose au bout pointu. Si votre budget vous le permet, vous pourrez crâner pendant des années : « Oui, ce sont des Louboutin. Des vraies. Et pas n’importe quel modèle ! ». Escarpins « So Kate Strass Degrade », Christian Louboutin, 2 795 euros.

 

Chez cet autre créateur de renom, adulé par les Américaines, on a jeté notre dévolu sur ces sandales à très hauts talons (10 cm). Admirez la richesse du tissu pailleté couleur « champagne » : c’est un croisillon doré qui vient se superposer à des strass scintillants. Une grosse bride à bouts dorés vient maintenir votre cheville, et une double bride croisée se pose à l’avant de votre pied. Avec cette paire, vous vous sentirez comme une actrice sur un tapis rouge, et illuminerez la pièce dès que vous sortirez avec ! Sandales « Lottie », Jimmy Choo, 495 euros.

Chez cet autre créateur de renom, adulé par les Américaines, on a jeté notre dévolu sur ces sandales à hauts talons (10 cm). Admirez la richesse du tissu pailleté couleur « champagne » : c’est un croisillon doré qui vient se superposer à des strass scintillants. Une grosse bride à bouts dorés vient maintenir votre cheville, et une double bride croisée se pose à l’avant de votre pied. Avec cette paire, vous vous sentirez comme une actrice sur un tapis rouge lors des Oscars, et vous illuminerez la pièce dès que vous sortirez avec alors on opte pour une robe de mariée courte ! Sandales « Lottie », Jimmy Choo, 495 euros.

 

Pour changer un petit peu de la sandale, on aime également cette forme de chaussure. Ce sont des escarpins à bouts ouverts, qu’on appelle en anglais « peep toe ». Cela fait encore plus festif que des escarpins classiques, d’autant que ceux-là attirent les regards ! La chaussure est en effet entièrement recouverte de strass doré. En plus, des bijoux argentés Swarovski sont posés au bout du pied… et les talons hauts sont également recouverts de bijoux ! Cristaux et cerclés dorés viennent en effet encercler le talon. Voilà des chaussures excentriques, idéales si vous voulez casser le côté sobre et classique de votre robe. Chaussures « peep toe », Miu Miu, 895 euros.

Pour changer un petit peu de la sandale, on aime également cette forme de chaussure. Ce sont des escarpins « peep toe ». Cela fait encore plus festif que des escarpins classiques, d’autant que ceux-là attirent les regards ! La chaussure est en effet entièrement recouverte de strass doré. En plus, des bijoux argentés Swarovski sont posés au bout du pied… et les talons hauts sont également recouverts de bijoux ! Cristaux et cerclés dorés viennent en effet encercler le talon. Chaussures « peep toe », Miu Miu, 895 euros.

 

Revoilà l’escarpin à bout pointu et talon très haut (10 cm), mais dans une version totalement revisitée ! On adore ce tissu beige et ces tout petits miroirs qui recouvrent la chaussure. On pourrait se voir dedans : extra, non ? Ils reflètent la lumière et toutes les couleurs, donnant tout le temps une teinte différente à l’escarpin. Ces souliers sont certes très brillants, mais n’en restent pas moins ultra chics ! Escarpins « Evening », Casadei, 650 euros.

Revoilà l’escarpin à bout pointu et talon haut (10 cm), mais dans une version totalement revisitée ! On adore ce tissu beige et ces tout petits miroirs qui recouvrent ces chaussures graphiques. On pourrait se voir dedans : extra, non ? Escarpins « Evening », Casadei, 650 euros.

 

Plus sobres, on aime également ces sandales à brides. Elles sont à hauts talons (10,5 cm environ), sont échancrées au talon et les lanières se croisent au bout du pied. Pas de miroir, de strass ou de paillette ici, mais un tissu gris métallisé. On imagine bien ces sandales associées à une robe de forme « princesse ». Et l’avantage, c’est qu’elles seront faciles à remettre plus tard, par exemple avec un jean foncé ou un slim noir : en soirée, vous ferez sensation ! Sandales « Feriel », Pura Lopez, 205 euros.

Plus sobres, on aime également ces sandales à brides. Elles sont à hauts talons (10,5 cm environ), sont échancrées au talon et les lanières se croisent au bout du pied. Pas de miroir, de strass ou de paillette ici, mais un tissu gris métallisé. On imagine bien ces sandales associées à une robe de forme « princesse ». Et l’avantage, c’est qu’elles seront faciles à remettre plus tard, par exemple avec un jean foncé ou un slim noir : en soirée, vous ferez sensation ! Sandales « Feriel », Pura Lopez, 205 euros.

 

On a trouvé la paire de chaussures idéales pour celles qui veulent un petit peu de paillettes à leur mariage sans en faire trop ! Ces escarpins ont une forme classique, bouts pointus et talons hauts (10 cm). Pas de bijou ici mais un tissu doré pailleté. On imagine bien ces souliers avec une robe courte pour pouvoir les admirer. Et puis ces escarpins chics sont faciles à remettre par la suite pour donner du peps à un tailleur de travail, par exemple. Escarpins « Fern gliter point toe court », LK Bennett, 210 livres soit environ 283 euros.

On a trouvé la paire de chaussures idéales pour celles qui veulent un petit peu de paillettes à leur mariage sans en faire trop et porter la marque fétiche de Kate Middleton côté souliers ! On imagine bien ces chaussures avec une robe courte pour pouvoir les admirer. Escarpins « Fern gliter point toe court », LK Bennett, 210 livres soit environ 283 euros.

 

Pour terminer cette sélection de chaussures de mariées brillantes, on craque pour ces sandales de ce créateur de robes de mariées que l’on aime beaucoup. Le tissu est métallisé, d’une teinte rose doré. Les talons sont de 9 cm environ, mais la chaussure assure un bon maintien avec ses nombreuses brides. L’une d’elles, à la cheville, est ajustable. Par-dessus est cousu un joli nœud en strass. On retrouve ces brillants sur les brides croisées au bout du pied. De vraies chaussures de princesse, qui font aussi « danseuse étoile », vous ne trouvez pas ? Les petits rats de l’opéra dansent à plat, certes, mais la couleur de leurs chaussons nous rappellent ces souliers de mariée. Enfin, ils ont été réalisés à la main en Italie ! Qui dit mieux ? Sandales « Rose Gold Glittered Heels », BHLDN, 290 dollars soit environ 256 euros.

Pour terminer cette sélection de chaussures de mariée brillantes, on craque pour ces sandales de ce créateur de robes de mariées que l’on aime beaucoup : BHLDN. Le tissu est métallisé, d’une teinte rose doré. Les talons sont de 9 cm environ, mais la chaussure assure un bon maintien avec ses nombreuses brides. L’une d’elles, à la cheville, est ajustable. De vraies chaussures de princesse, qui font aussi « danseuse étoile », vous ne trouvez pas ? Les petits rats de l’opéra dansent à plat, certes, mais la couleur de leurs chaussons nous rappellent ces souliers de mariée. Enfin, ils ont été réalisés à la main en Italie ! Qui dit mieux ? Sandales « Rose Gold Glittered Heels », BHLDN, 290 dollars soit environ 256 euros.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Flora Lefèvre

1 commentaire

  • Répondre août 2, 2017

    iamjulesrimet

    I want to show my appreciation to the writer just for bailing me out of this type of challenge. Just after exploring through the internet and seeing basics which are not beneficial, I thought my life was over. Existing minus the strategies to the problems you’ve solved through this short article is a serious case, as well as the kind that could have negatively damaged my career if I had not discovered your web site. Your main understanding and kindness in dealing with a lot of things was very helpful. I am not sure what I would have done if I hadn’t come across such a thing like this. I am able to at this time look forward to my future. Thank you so much for the impressive and result oriented guide. I won’t think twice to refer the website to any individual who should have guide on this issue.
    iamjulesrimet https://iamjulesrimet.tumblr.com/

Laisser une réponse