Le mariage avec soi-même : complètement ridicule ou super rebelle ?

« Je m’aimerai toute ma vie et je me le prouve » : tel est le crédo de ces femmes qui ont choisi de se marier… avec elle-même ! Dernier auto-mariage en date, celui d’une Américaine, Nadine Schweigert. Mais pourquoi font-elles ça ?

 

Une union par dépit ?

Il semblerait que l’idée de l’auto-mariage soit exclusivement féminine. Il y a eu, en 2011, Desiree, une Américaine plantée à la lisière du jour de son mariage par son futur époux et qui a donc décidé de se marier avec elle-même. Et qui s’en est expliqué comme ceci : « J’avais besoin d’un jour pour moi et d’en faire quelque chose de positif, au contraire de tout ces jours où je suis restée à la maison à me demander pourquoi je n’étais pas mariée. Je ne voulais pas me concentrer sur ce que j’avais perdu mais sur ce que j’avais et sur tout ce que j’avais gagné. A la fin d’une relation, c’est normal de se sentir vidée. Je voulais passer du temps avec moi et me traiter comme une priorité plutôt que de sauter dans une nouvelle relation comme un moyen d’auto-médication. »

Une démarche féministe ?

En 2010, il y a eu également cette Taïwanaise de 30 ans, militante féministe, qui s’est mariée avec elle-même dans le but d’affirmer symboliquement que la femme peut ne pas dépendre de l’homme…


Une méthode de développement personnel ?

Et, enfin, dernière en date, Nadine Scheigert, âgée de 36 ans au moment de se dire « yes » dans sa robe blanche. Une cérémonie entourée de ses proches organisée parce qu’elle avait « besoin d’un jour pour [elle] et pour [s)’aimer » et elle a déclaré avoir fait ça pour célébrer les progrès qu’elle a fait dans sa vie.

Qu’en pensez-vous ?

Si le phénomène des auto-mariages n’est pas non plus une déferlante (d’autant que ce type d’union avec soi-même n’est reconnue nulle part par la loi), il existe tout de même, et il y a même un site web américain qui y est dédié (www.encouragingpriestess.com). Est-ce bizarre ? Une démarche désespérée ? Un moyen d’affirmation de soi ? Un pied-de-nez aux conventions ? Si ça vous tente, venez donc donner votre avis sur notre page facebook, car, pour le moment, on a des contraintes techniques qui empêchent de commenter directement ici !

Nous, en tout cas, à la rédac’, on est un peu perplexe sur cette question…

 

-_446_3551

 

Présente sur Mariage.com depuis le tout début de l'aventure, je peux passer des heures à la recherche de LA robe ou de LA petite astuce de déco qui va rendre votre réception féérique.

Soyez le premier à commenter