Le pré faire-part ou «save the date» : petit mode d’emploi

Voilà une petite chose dont on entend parler de plus en plus souvent, mais qui sème la confusion : pratique en vogue et même usuelle outre-Atlantique, le pré faire-part sert à réserver la date du mariage, pas à l’annoncer officiellement.

« Est-ce un faire-part nouvelle génération ? » se demandent ceux qui le reçoivent, tant la pratique dite du «save the date» ou «réservez cette date» est encore peu courante dans nos contrées. Pourtant, elle tend à s’étendre, et s’avère bien pratique pour avoir tous les gens qu’on souhaite à son mariage !

L’idée, c’est tout simplement d’envoyer 6 mois avant la date du mariage – par courrier sur simple carton fait-maison, par mail… c’est comme on veut ! – quelques mots qui précisent la date et le lieu du mariage. Inutile d’en rajouter… si ce n’est de préciser les coordonnées des futurs mariés, bien entendu !

Et, si vous n’avez pas du tout envie de vous lancer dans une fabrication maison, sachez que les « save the date » peuvent bien souvent être réalisés par le prestataires que vous avez choisi pour votre faire-part de mariage.

Dans tous les cas, c’est donc dans le contenu que réside la différence entre un «save the date» et un faire-part de mariage !

Toutefois, n’oubliez pas de préciser quelque part sur votre «save the date» que le faire-part suivra sous peu, pour éviter notamment un léger vent de panique chez vos invités qui, trouvant vos informations bien incomplètes, vont vous harceler de coups de téléphone.

-_725_3549

 

Présente sur Mariage.com depuis le tout début de l'aventure, je peux passer des heures à la recherche de LA robe ou de LA petite astuce de déco qui va rendre votre réception féérique.

Soyez le premier à commenter